Huffpost Algeria mg

Environnement : El Kala et d'Edough retenues dans un programme de coopération algéro-allemand

Publication: Mis à jour:
EL KALA
View of Forest Lake Tonga in fog. | SamirBz via Getty Images
Imprimer

Les régions humides d’El Kala à El Tarf et d’Edough à Annaba ont été retenues pour le programme de coopération algéro-allemand "Gouvernance environnementale et biodiversité" (GENBI).

Le GENBI œuvre à introduire des instruments et approches de gouvernance environnementale destinés à assurer la protection de l’environnement et la sauvegarde de la biodiversité, à travers la gestion de zones protégées à l’aide d’approches participatives a précisé M. Tahar Tolba, directeur général de l’environnement, auprès du ministère des Ressources en eau et de l’Environnement, au cours d’une rencontre consacrée au programme GENBI, tenue au siège de la wilaya, en marge des festivités commémoratives de la journée nationale de la presse.

Il a, dans ce sens rappelé que le programme, initié par le ministère des Ressources en eau et de l’Environnement en partenariat avec l’Agence de coopération allemande GIZ, lancé en novembre 2014 et devant se poursuivra jusqu’à l’année 2018, a nécessité la mobilisation d’un budget global de 4 millions d’euros.

M. Tolba a ajouté que le programme GENBI intervient à la suite d’études et ateliers portant sur la planification des activités devant renforcer la préservation de l’environnement, et ce en association avec les partenaires concernés, les collectivités locales et les mouvements associatifs notamment.

Soulignant l’importance de cette rencontre, le chef de mission GENBI, Rolf Dietmar a indiqué qu’un jumelage entre le parc animalier Brabtia d’El Kala et un parc allemand est prévu dans le cadre du programme de coopération, en plus, a-t-il soutenu, d’une série de cycles de formation dispensée dans l’objectif d’améliorer le savoir et du savoir-faire des riverains liés à la protection de l’environnement et la sauvegarde de la biodiversité.

Vingt (20) femmes spécialisées dans la cueillette et l’extraction de l'huile de lentisque ont bénéficié, a-t-il soutenu d’une formation d’amélioration du procédé d’extraction en plus de l’acquisition de deux extracteurs et distillateurs destinés à améliorer ce produit de forets.

D’autres actions similaires touchant d’autres produits médicinaux et aromatiques à l’image du romarin et de la lavande sont au menu de ce programme.

De son côté, la sous-directrice au ministère des Ressources en eau et de l’Environnement, Saida Laaouar, a déclaré qu’un 1er atelier consacré au renforcement du conseil d’orientation du parc national d’El Kala, classé site RAMSAR (convention internationale pour la conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides) sera organisé en novembre prochain, en plus d’une autre rencontre dédiée à la femme rurale.

Les opportunités existantes dans la région d’El Kala ont été passées en revue par les participants qui ont mis l’accent sur l’importance de l'identification des besoins pour une formation en rapport avec la filière, ainsi que de labelliser les produits locaux appelés à être commercialiser, avec une exploitation rationnelle des ressources .

LIRE AUSSI: Les 10 parcs naturels d'Algérie

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.