Huffpost Algeria mg

"Et maintenant ils peuvent venir" de Salem Brahimi, en compétition aux journées cinématographiques de Carthage

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Le coup d’envoi de la 27ème session des journées cinématographiques de Carthage sera donné le 28 octobre prochain. L’Algérie prendra part à cette rencontre du 7ème art avec la participation du réalisateur Salem Brahimi.

Réalisé en 2015 le film "Et maintenant ils peuvent venir" sera en compétition dans la catégorie "première œuvre" auprès de 12 autres films.

ce film est une adaptation du roman homonyme d’Arezki Mellal paru aux Éditions Barzakh en 2000 qui est aussi co-scénariste du film. cette fiction est aussi le troisième long-métrage du producteur Salem Brahimi après Africa is Back (2009) et Abd El-Kader (2014). il a été produit par KG Productions, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) et Batta Films, et tourné entre Marseille et Alger.

"Et maintenant ils peuvent venir" a remporté " l'Annab d’or" lors de la 2ème édition festival d’Annaba du film Méditerranéen (FAFM). Il traite de la décennie noire à travers le parcours de Nourredine campé par Amazigh Kateb, chanteur de Gnawa Diffusion.

Pour rappel l'édition 2016 des journées cinématographiques de Carthage prévue du 28 octobre au 5 novembre, marque une date anniversaire. Cette grande manifestation cinématographique souffle sa 50ème bougie.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.