Huffpost Tunisie mg

Espagne: l'interdiction des corridas en Catalogne est annulée

Publication: Mis à jour:
BULLFIGHT
Spanish bullfighter Mario Palacios performs with an Aguadulce ranch fighting bull during a bullfight at the Las Ventas bullring in Madrid, Spain, Sunday, Oct. 9, 2016. (AP Photo/Francisco Seco) | ASSOCIATED PRESS
Imprimer

INTERNATIONAL- La Cour constitutionnelle espagnole a annulé jeudi l'article d'une loi régionale datant de 2012 interdisant la tenue de corridas en Catalogne, en estimant qu'il outrepassait les compétences de cette région, a-t-on appris de source judiciaire.

"La Catalogne est compétente pour réglementer les spectacles et protéger les animaux (...) mais la tauromachie fait partie du patrimoine culturel" de l'Espagne, compétence de l'Etat espagnol, a précisé la source judiciaire à l'AFP, expliquant les motivations de l'arrêt.

La Catalogne avait interdit à partir du 1er janvier 2012 la tenue de corridas sur son territoire du nord-est de l'Espagne, après l'adoption d'une loi d'initiative populaire qui avait recueilli 180.000 signatures.

Cette décision de la Cour constitutionnelle devrait entraîner de vives réactions à la fois des militants de la cause animale et des indépendantistes catalans qui y voient un signe de plus du divorce entre Madrid et la Catalogne.

En 2010, la Cour avait déjà annulé une partie du nouveau "statut" de la Catalogne adopté en 2006, qui lui conférait une autonomie élargie. Depuis la fièvre indépendantiste n'a cessé de monter dans cette région comptant 7,5 millions d'habitants.

La tauromachie a été placée par l'Espagne sur la liste de son "patrimoine culturel immatériel" en 2015.

Voir aussi:


Close
Six raisons d'être pour la corrida
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée


Close
Six raisons d'être contre la corrida
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée


Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.