Huffpost Maroc mg

Festival international du film de Marrakech (FIFM): Béla Tarr président du jury

Publication: Mis à jour:
BELA TARR
Béla Tarr président du jury du FIFM | youtube
Imprimer

CINÉMA - Après Martin Scorsese, Isabelle Huppert et Francis Ford Coppola, c'est le réalisateur, scénariste et producteur de cinéma Hongrois Béla Tarr qui présidera cette année le jury du Festival international du film de Marrakech (FIFM), qui se tient du 2 au 10 décembre 2016.

Avec à son actif une quinzaine de films réalisés depuis 1977, et plusieurs récompenses dont l'Ours d'argent au Festival de Berlin 2011 pour "Le Cheval de Turin", Béla Tarr est considéré comme l'une des figures du cinéma européen, et un "auteur original et exigeant, donnant, à travers son cinéma, une expérience singulière de la durée et une vision du monde inédite", écrit le critique de cinéma Raphaël Bassan.

Professeur à la Film Akademie de Berlin depuis 1990, il s'est intéressé à la réalisation dès l'âge de 16 ans, en tournant des films amateurs, avant de réaliser en 1977 - en quatre jours seulement alors qu'il n'avait que 22 ans- "Le Nid Familial", long métrage encensé par la critique.

34 ans plus tard, lors de sa présentation à Berlin en février 2011, le cinéaste avait annoncé que "Le Cheval de Turin" serait le dernier film de sa carrière.

"Cinéaste d’un temps réinventé, orfèvre perpétuellement traversé par la question de la condition humaine, chercheur invétéré des fondements du monde, Béla Tarr a façonné en neuf longs métrages, quatre courts métrages et un film pour la télévision, une œuvre radicale et visionnaire, à la beauté formelle fascinante", lisait-on dans une rétrospective qui lui était consacrée au Centre Pompidou, en 2011.

La 16e édition du FIFM rendra hommage au cinéma russe, après avoir célébré l'Inde en 2012, la Scandinavie en 2013, le Japon en 2014 et le Canada en 2015.

"De Sergueï Eisenstein et son 'Cuirassé Potemkine' au 'Leviathan' d'Andreï Zviaguintsev, le festival balaiera quatre-vingts ans d’une cinématographie qui a alterné les genres", indiquaient récemment les organisateurs du festival.

LIRE AUSSI: