Huffpost Tunisie mg

Quand le ministre tunisien de la Culture redevient musicien et son homologue algérien poète, ça donne ça (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Quand deux ministres de la Culture mixent sur scène leurs spécialités, cela donne un moment rare.

Lors de la cérémonie d'ouverture des journées culturelles algériennes de Sfax, le ministre tunisien de la Culture, Mohamed Zine El Abidine et son homologue algérien Azzedine Mihoubi se sont prêtés à un exercice original.

Prenant son Oud, le ministre tunisien démarre une mélodie, sur laquelle, le ministre algérien de la Culture lit un poème.

Bien loin de leur sphère politique, les deux ministres ont enjoué les présents dans un registre qu'ils maîtrisent bien.

Mohamed Zine El Abidine, est entre autres titulaire d'un doctorat en Histoire et Sciences Musicales de l’Université Panthéon-Sorbonne et était Directeur des Instituts Supérieurs de Musique de Tunis et de Sousse.

De son côté, Azzedine Mihoubi a été Président de l’union des écrivains algériens, Président de l’Union Générale des Hommes de Lettres Arabes et Président du Haut Conseil de la langue Arabe. Il a en outre publié de nombreux recueils de poésie tels que "Le palmier et la rame" en 1997 ou encore "Asfar al malaika" en 2008.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.