Huffpost Algeria mg

Le pétrole recule, les productions iranienne et américaine inquiètent

Publication: Mis à jour:
PTROLE
Archives
Imprimer

Les cours du pétrole accentuaient leurs pertes lundi en fin d'échanges européens, la hausse du nombre de puits de forage aux Etats-Unis et les déclarations de l'Iran sur une hausse de sa production douchant l'optimisme des investisseurs.

Vers 16H10 GMT (18H10 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 51,36 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en retrait de 60 cents par rapport à la clôture de vendredi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance cédait 67 cents à 49,68 dollars.

Les cours du brut se sont affaiblis lundi, d'abord à cause de la publication par Baker Hughes du décompte des puits de forage aux Etats-Unis la semaine dernière, puis avec l'annonce par l'Iran que le pays augmenterait sa production à 4 millions de barils par jour (mbj), résumait Jasper Lawler, de CMC Markets.

Notre capacité de production était de 3,8 mbj au cours de la première moitié de l'année (qui selon le calendrier persan débute en mars, NDLR), nous allons la porter à 4,03 mbj d'ici à la fin de l'année, soit mars 2017, a déclaré le ministre iranien du Pétrole, Bijan Namdar Zanganeh.

L'Iran a été exempté par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de participer au gel de la production, organisé par le cartel pour maintenir les prix.

L'Organisation doit se réunir fin novembre à Vienne pour détailler les modalités de l'accord, et a dores et déjà annoncé que certains pays producteurs non-membres, comme la Russie, seraient conviés.

Pour les producteurs non membres de l'Opep, l'augmentation du nombre de puits de forage aux Etats-Unis pesait sur les cours, la hausse de la production américaine contribuant à la surabondance de l'offre.

Le décompte des forages américains publié par Baker Hughes a montré que quatre puits de plus ont été comptabilisés la semaine dernière, pour un total de 432 puits de forage, soulignaient les analystes de JBC Energy.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.