Huffpost Maroc mg

La campagne de sauvetage du Desk est sur la bonne voie

Publication: Mis à jour:
LEDESK
La campagne de sauvetage du Desk est sur la bonne voie | Le Desk
Imprimer

MÉDIAS - Le 10 octobre dernier, nos confrère du Desk.ma annonçaient à leurs lecteurs que le site allait devoir fermer faute de financements. Un message qui a largement été repris par les médias marocains et étrangers, et qui a été suivi d'une large campagne sur les réseaux sociaux. Le hashtag #SoutenonsLeDesk a été lancé afin d'attirer l'attention des internautes sur le sujet et de les inviter à s'abonner au site. Et dimanche 16 octobre, la rédaction du Desk a annoncé sur ses comptes Facebook et Twitter que le cap des 300 nouveaux abonnés avait été dépassé. Pour celles et ceux qui souhaiteraient apporter leur soutien au site, il est possible de consulter les différentes offres d'abonnement par ici.

Un peu plus tôt dans la semaine, le site d'information avait annoncé que trois donateurs avaient chacun souscrit à dix abonnements pour en faire bénéficier des étudiants. Le Desk a reçu en tout 100 demandes de la part de jeunes lecteurs souhaitant bénéficier de ces abonnements, et le site appelle désormais d'autres internautes à répondre à cet appel afin d'aider "la jeunesse en quête d'infos et de savoir", en offrant des abonnements à des étudiants.

Plus d'un an après son lancement, Le Desk comptait 1000 abonnés alors que l'objectif de la rédaction était fixé à 10.000 pour cette période. Le communiqué du site d'information expliquait également qu'il était "systématiquement exclu des campagnes publicitaires". Le Desk n'a pu bénéficier que de l'apport financier de trois annonceurs, à savoir le Centre monétique interbancaire (CMI), la Cop 22 et le groupe Alliances, détaillait le communiqué.

LIRE AUSSI: