Huffpost Algeria mg

Aid El Adha: le surdosage en complément alimentaire derrière la putréfaction de la viande de moutons

Publication: Mis à jour:
SHEEP ALGERIA
NurPhoto via Getty Images
Imprimer

Les résultats de l’enquête sur la putréfaction de la viande de moutons de l’Aid El Adha ont révélé un surdosage de compléments alimentaires administrés aux bêtes, a indiqué dimanche à Constantine, le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdeslam Chelghoum.

Le résultat a été révélé lors d’une conférence de presse, tenue en marge de la cérémonie de célébration de la journée mondiale de l’Alimentation, à la maison de culture Malek Haddad. Le ministre a précisé que tous les résultats des analyses obtenus jusqu'ici dans le cadre de l’enquête sur la putréfaction de la viande de moutons, notamment des analyses effectuées dans des laboratoires de la Gendarmerie nationale et le laboratoire central vétérinaire, ont unanimement révélé un surdosage de compléments alimentaires ajoutés aux fourrages.

Affirmant que ce phénomène n’a aucune incidence sur la santé humaine, le ministre a souligné que les spéculateurs "n’hésitent pas à utiliser des techniques d’engraissements douteuses".

Au cours de cette journée, les ministres de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, et des Ressources en eaux et de l'Environnement, respectivement, Abdeslam Chelghoum, et Abdelkader Ouali, ont également donné le coup d’envoi officiel de la campagne nationale labours-semailles pour la saison 2016-2017 depuis une exploitation agricole dans la commune d’Ain S’mara.

M. Chelgoum a indiqué que tous les moyens humains et logistiques ont été mobilisés pour assurer "la pleine réussite" de cette campagne soulignant la mise en place d’un dispositif de suivi du déroulement de la saison agricole 2016-2017 à l’échelle centrale et locale, prêts à intervenir en cas de sécheresse prolongée, dans l’objectif de préserver la production agricole.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.