Huffpost Maroc mg

Le Zapping du Net #55 - Mobydick part en guerre contre Daech

Publication: Mis à jour:
MOBYDICK
Mobydick part en guerre contre Daech | Youtube
Imprimer

INTERNET - Mobydick contre Dach, Saad Lamjarred chez France24 et le reportage hilarant de Bouchra Ddeau le soir du scrutin. Retour sur l’actu de la semaine dans le Zapping du Net.

Mobydick contre Daech

Le réseau Familles contre le terrorisme et l’extrémisme (Fate) vient de publier un spot web visant à combattre l’extrémisme religieux. Et c’est le rappeur marocain Mobydick, qui après avoir prêté sa voix à un mystérieux mouvement appelant à voter “contre les islamistes” en pleine campagne électorale, assure la bande originale de cette vidéo. “J’adhère au projet FATE car je suis profondément convaincu que la culture, l’art et la musique portés par une génération de jeunes artistes arabes est la meilleure arme à brandir pour contrer le discours et les actions moyenâgeux de Daech”, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Saad Lamjarred chez France24

En pleine promotion pour son concert parisien, qui se tiendra le 29 octobre au Palais des congrès, Saad Lamjarred a été, cette semaine, invité de l’émission “Thakafa” sur France24. L’occasion de revenir sur son souhait de “populariser la darija”, son succès à l’international et son amitié avec Gad Elmaleh. La journaliste a multiplié les éloges devant Saad Lamjarred, le comparant à Abdelhalim Hafez.

Le tweet de la semaine

Bouchra Ddeau a encore frappé

Rien ne l’arrête. Le 7 octobre au soir, à l’heure où tous les sièges de partis politiques étaient sur le qui-vive, Bouchra Ddeau s’est incrustée dans les QG des différentes formations politiques pour tacler les politiques, très stressés à quelques heures de l’annonces du verdict. Sa rencontre avec Abdelilah Benkirane, qui ne cache pas son agacement à chaque fois qu’il tombe nez-à-nez sur elle, est un véritable moment d’anthologie.

Ils choisi le Maroc, pas la France

Cette semaine, Le Monde s’est intéressé à des Marocains qui ont grandi ou fait des études en France, mais ont décidé de regagner leur pays d’origine une fois leur cursus terminé. Le reportage s’est focalisé sur Mohamed Ezzouak, fondateur en 2002 du site Yabiladi, Meryem Cherkaoui, qui a étudié à Paris au prestigieux Institut Paul Bocuse avant de revenir à Rabat pour lancer son restaurant et Mehdi Alloua, sociologue formé en France, qui est aujourd’hui enseignant-chercheur à Sciences Po Rabat.

A lire sur Le Monde

Benkirane reçoit une bouteille dans la figure

Toujours lors du soir de l’annonce des résultats des législatives, Lakome n’a pas raté ce moment où, Abdelilah Benkirane annonçait les résultats du scrutin. Sauf qu’il n’y avait pas que des sympathisants du PJD à la conférence, puisqu’une personne dans le public lui a jeté une bouteille d’eau vide à la figure. Benkirane a vu rouge mais est tout de même parvenu à garder son calme.

LIRE AUSSI: