Huffpost Algeria mg

"Maintenant ils peuvent venir", le film du réalisateur algérien, Salem Brahimi sera projeté demain à Alger

Publication: Mis à jour:
LE FILM MAINTENANT ILS PEUVENT VENIR
Affiche
Imprimer

"Maintenant ils peuvent venir", le film du réalisateur algérien, Salem Brahimi qui a décroché mercredi le Annab d’or du 2e Festival d’Annaba du film Méditerranéen (FAFM), sera projeté demain 15 octobre à Alger.

Adapté du roman éponyme d’Arezki Mellal paru aux éditions Barzakh en 2000, ce film plante le décor à la fin des années 80 en Algérie. Le socialisme se meurt et l’islamisme d’importation afghane plonge le pays dans les abîmes.

Sur injonction de sa mère, Nouredine épouse la belle Yasmina et apprend avec elle les sens de la vie malgré le sang et l’horreur. Yasmina et Nouredine sous la pression d’une mère toute puissante, d’un pays en perdition et de
la barbarie terroriste suscitent de fortes émotions. Un film que le réalisateur a dédié à toutes les victimes de cette tragédie nationale.

La projection aura lieu samedi 15 octobre 2016 à 18h à la salle Ibn Zeydoun à l'Office Riad El Feth en présence du réalisateur et d’Amazigh Kateb, qui a obtenu le prix d’interprétation masculine du FAFM pour son rôle dans le même film.

Il partage l’affiche de "Maintenant ils peuvent venir" avec la comédienne Rachida Brakni.

Pour rappel, le film "Maintenant ils peuvent venir" a été coproduit par l’Agence Algérienne pour le Rayonnement Culturel (AARC) avec le soutien du ministère de la Culture algérien, et par les deux sociétés Battam Films et KG Production.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.