Huffpost Tunisie mg

On a essayé pour vous Ludwig et 2 autres outils de traduction en Anglais

Publication: Mis à jour:
LAPTOP
aerogondo
Imprimer

Que ce soit pour les études ou pour le boulot, la langue anglaise s'est immiscé peu à peu dans le quotidien du Tunisien.

Ça se dit? Ça se dit pas? Les outils de traduction classiques ne vous donneront pas ces réponses. Ils ne sont pas des plus fiables quand il s'agit de contexte et, la plupart du temps, on tombe sur des perles des plus insolites, car ils ne tiennent pas compte des faux-amis, des proverbes et expressions.

Un outil récent a été élaboré pour remplir cette fente. Il s'agit de Ludwig, un outil de traduction lancé depuis quelques mois et qui se présente comme l'alternative à la traduction littérale parfois défaillante.

Mode d'emploi

ludwig

Ludwig se consacre à une seule langue cible: l'Anglais.

On commence par saisir une phrase ou une partie de la phrase, l'outil vous donne d'abord son équivalent en anglais: Pour ce faire, Ludwig a incorporé l'outil de traduction de Google. Ce qui permet à l'utilisateur un choix multiple en ce qui concerne la langue source.

Il affiche aussi sa définition, ainsi que ses synonymes et antonymes, mais seulement quand il s'agit d'un seul mot.
En scrollant un peu plus bas, on trouve plusieurs propositions, un moyen de s'assurer que l'expression existe bel et bien, ainsi que ses différentes interprétations. Les exemples viennent de sources sûres, telles que des revues scientifiques et des articles de presse.

Il faut quand même avoir un minimum de connaissances de la langue. Une "vérification humaine" reste donc nécessaire.
Néanmoins, ce type d'outils sert à démocratiser la connaissance. L'Anglais est parmi les langues les plus parlées mais c'est souvent la "lingua franca", la langue qu'un indien et un russe, par exemple, vont utiliser pour communiquer.

"Les limites de mon langage signifient la limite de mon propre monde" avait dit le philosophe Ludwig Wittgenstein, et c'est lui qui a inspiré Antonio Rotolo.

Originaires de Sicile, lui et ses co-fondateurs, Frederico Papa et Roberta Pellegrino, doctorants tous les trois, se sont rendus compte des difficultés que pouvait rencontrer un locuteur non natif dans la rédaction en langue anglaise.
En tant que chercheurs universitaires, leurs textes se devaient d'être irréprochables.

Autres outils

Linguee et wordreference sont deux autres outils dont les fonctionnalités ressemblent à ceux de Ludwig.

Linguee permet plusieurs combinaisons. Il prend en charge une vingtaine de langues (source et cible). Beaucoup de langues à l'instar de l'Arabe, Turc ou encore Hindi ne sont pas prises en compte.
En entrant un mot ou une expression, Linguee propose des synonymes.

linguee

Comme Linguee, Wordreference propose des combinaisons avec les langues européennes, mais contrairement aux deux autres outils, il propose des traductions de mots et expressions enregistrés dans sa base de données, sans exemples d'articles ou de livres.

wordreference

A tout prendre, il faudrait tout prendre

"Il pleut des cordes" est une expression française dont l'équivalent en anglais est "It's raining cats and dogs"

Et voici une comparaison des résultats des 3 dictionnaires. Contrairement à l'exemple précédent "Tout tombe à l'eau", Wordreference fait bien son boulot en ce qui concerne cette deuxième expression, Linguee par contre n'assure pas.

Linguee

linguee

Wordreference

wordreference

Ludwig

ludwig

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.
.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les pays arabes qui maîtrisent le mieux l'anglais en 2015 selon Education First
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction