Huffpost Maroc mg

A Rome, la princesse Lalla Hasnaa en offensive de charme auprès de la FAO (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
LALLA HASNAA
De gauche à droite, le premier ministre italien Matteo Renzi, la princesse Lalla Hasnaa et le directeur général de la FAO José Graziano da Silva | Fondation MVI pour l'environnement
Imprimer

ACTIVITÉ PRINCIÈRE - Elle est l'une des personnalités marocaines les plus actives sur le front de l'environnement. La princesse Lalla Hasnaa, qui préside depuis déjà 15 ans la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement, a prononcé ce vendredi 14 octobre à Rome un discours depuis tribune de la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture.

C'était à l’occasion de la journée mondiale de l’alimentation qui se tient sous le thème: "le climat change, l’alimentation et l’agriculture aussi". Il faut dire que le changement climatique constitue indéniablement une menace à la sécurité alimentaire dans le monde, et commence déjà à compromettre les rendements des cultures dans de nombreuses régions du monde, prévient la FAO.

Lalla Hasnaa, invitée aux côtés du premier ministre italien Matteo Renzi et du directeur général de la FAO José Graziano da Silva, est ainsi revenue sur la façon dont l’agriculture doit s’adapter aux changements climatiques afin de nourrir de manière durable, une population mondiale en constante croissance.

La soeur du roi a ensuite présidé, en présence du ministre de l'Agriculture Aziz Akhannouch, la signature d’un accord de partenariat entre la fondation qu'elle préside et la FAO pour "l’éducation, la formation et la sensibilisation au développement durable, notamment des jeunes, ainsi que l’échange d’expertise, le partage de compétences, et l’organisation de projets ou d’événements conjoints d’information et de formation".

"Le partenariat permettra notamment une sensibilisation des écoliers d’Eco-écoles à une alimentation équilibrée et durable, le développement pour les jeunes de programmes éducatifs et de sensibilisation au développement durable dans les domaines de l’agriculture, des forêts, des pêches. Il visera aussi le renforcement de capacités des journalistes et des acteurs locaux dans les mêmes domaines", indique dans un communiqué la fondation qui promeut l’agriculture durable et ces thèmes dans ses programmes de sensibilisation et d’éducation.

Elle avait par le passé "initié un programme pilote d’agro-écologie avec un groupe d’agriculteurs de la Palmeraie de Marrakech, leur apportant des formations, des principes d’irrigation économe en eau et des méthodes de culture respectueuses de l’environnement", rappelle le communiqué.

Depuis juin 2001, Lalla Hasnaa a fait de la cause environnementale son cheval de bataille, aussi bien au Maroc qu'à l'étranger. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si c'est elle qui a représenté le roi et lu son discours en avril dernier à New York lors de la cérémonie de signature de l'Accord de Paris.

LIRE AUSSI: La Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement signe un partenariat avec l'Unesco