Huffpost Maroc mg

Les nouveaux ambassadeurs marocains démarrent bientôt leurs missions

Publication: Mis à jour:
MOHAMMED VI
MAP
Imprimer

DIPLOMATIE- Ce jeudi au palais royal de Casablanca, une soixantaine d’ambassadeurs, dont les noms avaient été approuvés par le Conseil des ministres le 6 janvier à Laâyoune, ont reçu des mains du souverain les dahirs de nomination, et devront démarrer leurs missions dans un délai d'un mois.

En tout, ce sont 64 ambassadeurs dans les missions diplomatiques et 4 ambassadeurs à l’Administration centrale du ministère des Affaires étrangères et de la coopération qui ont été nommés par Mohammed VI. Il s’agit de la plus grande vague de nominations d’ambassadeurs effectuée par le Maroc depuis l'accès du roi Mohammed VI au trône. Il faut voir dans ce mouvement diplomatique un signal de la prééminence du dossier du Sahara dans la politique étrangère du royaume, à la veille d'une tournée stratégique de Mohammed VI en Afrique de l'est - la première du genre -, à trois mois du sommet de l’Union africaine (UA) qui doit se tenir en janvier dans la capitale éthiopienne Addis Abeba.

La liste compte aussi bien des diplomates chevronnés, que des figures de la vie politique et des militants des droits de l'Homme. Des pays membres du Conseil de sécurité, comme les Etats-Unis et le Royaume-Uni, voient l’arrivée de deux poids lourds en les personnes de la princesse Lalla Joumala à Washington et d’Abdeslam Aboudrar à Londres.

Lalla Joumala, garante de l'axe Washington-Rabat

En désignant Lalla Joumala aux Etats-Unis, Mohammed VI réaffirme la nécessité de "bétonner" l’axe transatlantique Washington-Rabat en y plaçant une personnalité avec laquelle un fil direct permanent est installé. Après le passage réussi de la princesse à Londres, ceci constituera un atout précieux à la fois pour inscrire l’agenda américain du Maroc sur les temps longs, tout en se ménageant une forte réactivité en cas de survenance d’une crise.

Abdeslam Aboudrar, l'ambassadeur auprès de Sa Majesté britannique

Alors que la thématique des droits de l’Homme est devenue consubstantielle au règlement du dossier du Sahara, l’arrivée d’Abdeslam Aboudrar, ancien opposant de gauche et ancien patron de l’Instance de lutte contre la corruption (ICPC), illustre la volonté de prendre à bras-le-corps ce sujet sensible, en confiant à cette personnalité la mission d’incarner la volonté du Maroc d’affronter tous les sujets, même les plus difficiles.

Ahmed Reda Chami, l'homme de l'Europe

L’Union Européenne, stratégique sur tous les plans, accueillera quant à elle l'ancien ministre de l’Industrie Ahmed Réda Chami. Ce dernier, nommé ambassadeur du Maroc auprès de l'UE, aura fort à faire à Bruxelles, pour résoudre une multitude de sujets brûlants mêlant à la fois politique et enjeux économiques.

La gauche auprès des pays du nord

Au delà de ces nominations, emblématiques de la nouvelle dynamique que le Maroc souhaite insuffler à sa diplomatie, il faut souligner le parti pris de nommer des personnalités militantes auprès des pays du nord de l’Europe, telle Amina Bouayache – ancienne patronne de l’Organisation marocaine des droits humains (OMDH) - et Khadija Rouissi, militante des droits humains engagée, qui iront respectivement en suède et au Danemark. On peut y voir la volonté de réitérer l’"expérimentation" effectuée avec succès quand le Maroc avait dépêché en Suède la chef de file du Parti socialiste unifié (PSU) Nabila Mounib, militante de gauche peu adepte de la langue de bois, pour tenter de désamorcer la crise entre Stockholm et Rabat.

L'Afrique n'est pas en reste. Après avoir multiplié, depuis 2013, les alliances diplomatiques et les investissements dans le continent, dans le sillage des tournées royales en Afrique, le Maroc met donc en branle sa diplomatie pour préparer son retour à l'Union africaine après trente-deux ans d'absence, et a procédé à la nomination de plusieurs nouveaux ambassadeurs dans les pays africains.

Liste des ambassadeurs dans les missions diplomatiques:

  • Lalla Joumala Alaoui, ambassadeur du roi aux États-Unis d'Amérique
  • Ahmed Reda Chami, ambassadeur du roi auprès du Conseil de l’Union européenne et de la commission européenne
  • Mohamed Ameur, ambassadeur du roi au Royaume de Belgique
  • Akharbach, ambassadeur du roi en République de Tunisie
  • Mohamed Rachad Bouhlal, ambassadeur du roi au Japon
  • Lemnouar Alem, ambassadeur du roi en République de Turquie
  • Lahcen Azoulay, ambassadeur du roi en Suisse et en Principauté de Liechtenstein
  • Jaafar Hakim Alj, ambassadeur du roi au Koweït
  • Moha Ouali Tagma, ambassadeur du roi en République fédérale du Nigeria
  • Abdeljalil Saubry, ambassadeur du roi en Républiques de Kazakhstan, Tadjikistan et Kirghizistan
  • Mohamed Réda El Fassi, ambassadeur du roi en République des Philippines et États fédérés de Micronésie
  • Lahcen Abdelkhalek, ambassadeur du roi en République Algérienne Démocratique et populaire
  • Oumama Aouad, ambassadeur du roi en République du Panama
  • Samir Eddahr, ambassadeur du roi en Républiques de Grèce et de Chypre
  • Mustafa Bouh, ambassadeur du roi en République du Cameroun
  • Hassan Hami, ambassadeur du roi en République Islamique d'Iran
  • bdelilah Benryane, ambassadeur du roi en Républiques de Tanzani et d'Ouganda
  • Mohamed Lotfi Aouad, ambassadeur du roi au Canada
  • Majid Halim, ambassadeur du roi en République populaire de Bangladesh
  • Saadia Alaoui, ambassadeur du roi en République d'Angola
  • Nezha Alaoui Mhamedi, ambassadeur du roi en République fédérale démocratique d’Éthiopie et à Djibouti
  • Hamid Chabar, ambassadeur du roi en République du Ghana
  • Rachid Erreguibi, ambassadeur du roi en République du Bénin
  • Abdesslam Aboudrar, ambassadeur du roi au Royaume Uni de Grande Bretagne et en Irlande du Nord
  • Nabil Adghoghi, ambassadeur du roi en République fédérale du Brésil, en république du Surinam et en république coopérative de Guyane
  • Zakia El Midaoui, ambassadeur du roi en République de Bulgarie et en Macédoine
  • Ahmed Tazi, ambassadeur du roi en République arabe d’Égypte
  • Mohamed Amine Belhaj, ambassadeur du roi en République de Serbie et Monténégro
  • Karim Medrek, ambassadeur du roi au Commonwealth d'Australie, en République de Vanuatu, en République de Kiribati, en République de Fidji, en République de Nouvelle-Zélande et en Papouasie-nouvelle guinée et à Tuvalu
  • Nour El houda Marrakchi, ambassadeur du roi en République de Croatie et Bosnie-Herzégovine
  • Azeddine Farhane, ambassadeur du roi en République du Vietnam
  • Mohamed Malki, ambassadeur du roi en République d'Inde, en République des Maldives, en République du Srilanka, au Royaume du Bhoutan en République du Népal
  • Farida Louadaya, ambassadeur du roi en Colombie et en République de l'Equateur
  • Karima Kabbaj, ambassadeur du roii en République de Hongrie
  • Lamiae Erradi, ambassadeur du roi au Royaume de Norvège et en république d'Islande
  • Abdellatif Errouja, ambassadeur du roi en République de Tchad
  • Abderrahim Kadmiri, ambassadeur du roi à Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Saint Kitts et Nevis, en République Commonwealth de la Dominique, en Antigua-Barbuda, Grenade, Jamaica, Barbados et en République de Trinidad et Tobago
  • Youssef Imani, ambassadeur du roi en République du Rwanda
  • Lotfy Bouchaara, ambassadeur du roi en Autriche, en Slovénie et en Slovaquie
  • Mohamed Setri, ambassadeur du roi au Royaume héchémite de Jordanie
  • Mohamed Chafiki, ambassadeur du roi aux Etats Unis du Mexique
  • Tarik Loujri, ambassadeur du roi, en Républiques de Guatemala, Nicaragua, Honduras, Costarica et Salvador
  • Youssef Bella, ambassadeur du roi au Pérou et en Bolivie
  • Mohamed Kermoun, ambassadeur du roi en Républiques islamiques du Pakistan et d'Afghanistan
  • Ghoulam Maychane, ambassadeur du roi en République de la Guinée Equatoriale
  • Rachid Agassim, ambassadeur du roi en République du Congo démocratique
  • Driss Asbayine, ambassadeur du roi en République de Guinée
  • Chafiq Rachadi, ambassadeur du roi en République de Corée
  • Ouadia Benabdellah, ambassadeur du roi en Républiques d'Indonésie et de Singapour
  • Mohamed Rida Benkhaldoun, ambassadeur du roi au Royaume de Malaisie et à Brunei Dar Essalam
  • Khadija Rouissi, ambassadeur du roi au Royaume du Danemark et en République de Lituanie
  • Kenza El Ghali, ambassadeur du roi en République du Chili
  • Mokhtare Ghambou, ambassadeur du roi en République du Kenya
  • Mohamed Adil Ambarch, ambassadeur du roi en République d’Azerbaïdjan
  • Abdelali Zaoui Rahhali, ambassadeur du roi en République du Mozambique
  • Badreddine Abdelmoumni, ambassadeur du roi en République du Paraguay
  • Allal Achab, ambassadeur du roi en République du Niger
  • Mustafa Errifi, ambassadeur du roi au Vatican
  • Amina Bouayach, ambassadeur du roi au Royaume de Suède et en République de Lettonie
  • Abdellah Sbihi, ambassadeur du roi au Gabon et en République démocratique de Sao Tomé-et-Principe
  • Mhamed Grine, ambassadeur du roi en République du Liban
  • Lahcen Mehraoui, ambassadeur du roi en Irlande
  • Abdelmalek Kettani, ambassadeur du roi en République de Côte d'Ivoire
  • Nabil Zniber, ambassadeur du roi au Qatar
  • Zakaria El Goumri, ambassadeur du roi en République dominicaine

Les ambassadeurs à l’Administration centrale du ministère des Affaires étrangères:

  • Ahmed Herzni, ambassadeur itinérant du roi
  • Mohamed Ali Lezrak , ambassadeur, secrétaire général
  • Mohamed Basri, ambassadeur, directeur des affaires consulaires et sociales
  • Mohamed Methqal , ambassadeur, directeur général de l’Agence marocaine de la coopération internationale
LIRE AUSSI: