Huffpost Maroc mg

L'époux d'une ex-fonctionnaire de l'ambassade des Etats-Unis à Rabat avoue avoir agressé sexuellement une employée

Publication: Mis à jour:
VIOLENCE
Il avoue avoir agressé sexuellement une employée de l'ambassade américaine à Rabat | DR
Imprimer

ABUS SEXUELS - Une affaire d'agression sexuelle secoue les murs de l'ambassade des Etats-Unis à Rabat.

Le procureur général du District de Columbia, aux Etats-Unis, a confirmé dans une communiqué publié mercredi 12 octobre, qu'un homme nommé Labib Chammas, aujourd'hui âgé de 65 ans, a plaidé coupable pour agression sexuelle sur une employée de l'ambassade des Etats-Unis au Maroc.

Ce dernier, époux d'une ancienne haute fonctionnaire de l'ambassade et ancien diplomate d'origine syrienne, aurait agressé sexuellement entre 2010 et 2013 une femme de ménage, employée par l'ambassade depuis 16 ans et au sein du domicile affrété par celle-ci.

L'homme aurait demandé à sa victime de lui masser "les jambes, les hanches et le dos", de "toucher ses parties génitales" et aurait tenté à plusieurs reprises de l'obliger à pratiquer une fellation. Il l'aurait également menacée de la licencier si elle parlait, mais elle a finalement porté plainte. La sentence devrait être prononcée le 4 janvier 2017.

LIRE AUSSI: Au Maroc, les viols représentent 6% de l'ensemble des cas de violences faites aux femmes