Huffpost Maroc mg

Le RNI se prononcera sur ses alliances mercredi

Publication: Mis à jour:
RNI
RNI
Imprimer

ELECTIONS- Dimanche 9 octobre, le président du Rassemblement national des indépendants (RNI) Salaheddine Mezouar présentait sa démission immédiate, suite aux scores obtenus par le parti aux élections législatives, lors desquelles le parti n'a décroché que 36 sièges. Sa démission a été refusée par le bureau politique du parti qui a choisi de surseoir à cette décision, jusqu'à la tenue d'un congrès du parti.

Selon une source autorisée au RNI, c'est Anis Birou qui se chargera de la présidence de la commission chargée des alliances --dont le nom, décidé dans la hâte, ne reflète ni la nature, ni la mission de cette coalition, qui est principalement de négocier des maroquins sous le soleil de la prochaine majorité gouvernementale. Le RNI tiendra probablement mercredi une conférence de presse au sujet de ses alliances.

La configuration actuelle au sein du Rassemblement national des indépendants favorise largement des statures comme Anis Birou et Mohamed Boussaid, deux membres du bureau politique, qui ont su se positionner comme garants (chacun de son côté) de la stabilité du parti et de la qualité de ses alliances, en ce moment stratégique où Salaheddine Mezouar semble prendre la mesure de toute la gravité de la débâcle électorale du parti, tout en ne souhaitant visiblement pas reconduire son alliance avec le Parti de la justice et du développement (PJD).

LIRE AUSSI: