Huffpost Tunisie mg

Vers une plus grande coopération économique et commerciale entre la Tunisie et l'Algérie

Publication: Mis à jour:
CHAHED
Facebook/Youssef Chahed
Imprimer

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a annoncé dimanche à Alger l’annulation de la taxe de sortie du territoire tunisien imposée aux véhicules algériens “qui a causé un certain malaise chez nos frères algériens”.

Il a indiqué avoir informé les responsables algériens de cette décision.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Youssef Chahed a qualifié d'”excellents” les entretiens qu’il a eu dimanche matin avec le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal et la délégation du gouvernement algérien, ajoutant que plusieurs questions ont été évoquées “en toute franchise et dans un esprit de fraternité”.

D’autres questions ont été évoquées, a-t-il ajouté, dont l’évolution de la coopération bilatérale au niveau sécuritaire, s’agissant notamment de la lutte contre le terrorisme et les groupes terroristes.

Youssef Chahed s’est dit, à cet égard, satisfait du grand consensus dégagé à ce niveau entre les deux parties.

Sur un autre plan, le chef du gouvernement a indiqué que ses entretiens ont également porté sur les relations économiques et commerciales et ont permis l’examen des moyens propres à surmonter certains problèmes en suspens. Il s’agit pour ce faire d’adopter une “vision stratégique économique intégrale et commune” qui concerne, a-t-il dit, les secteurs industriel et commercial et vise à favoriser l’accès à des marchés africains de façon commune.

Youssef Chahed a annoncé à ce propos qu’une structure sera créée en Algérie et en Tunisie chargée de la coordination des efforts des deux pays en ce sens.

Selon Chahed, la question de la liberté de circulation, de travail et de séjour a été aussi à l’ordre du jour de ses entretiens avec les responsables algériens. L’accent a été mis sur la nécessité de “hisser les relations exceptionnelles unissant les deux pays à des paliers supérieurs”, a-t-il dit, à travers la concrétisation des conventions signées entre les deux parties et la diversification des activités de partenariat.

Au cours de la visite de travail d’une journée à Alger, le chef du gouvernement s’est rendu en compagnie de Abdelmalek Sellal au carré des martyrs du cimetière d’El Alia où il a déposé une gerbe de fleurs et récité la fatiha à la mémoire des martyrs de la révolution algérienne.

chahed

Un feedback avec le président algérien

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a indiqué également que l’entretien qu’il a eu avec le président algérien Abdelaziz Bouteflika a permis d’évoquer la coopération sécuritaire et militaire entre la Tunisie et l’Algérie en matière de lutte contre le terrorisme.

La rencontre a été l’occasion également d’examiner les moyens de promouvoir les relations de coopération économique et commerciale entre les deux pays, a-t-il dit.

A l’issue de l’entrevue, Youssef Chahed a déclaré avoir informé le président algérien de la teneur de ses entretiens avec son homologue algérien et des membres de son cabinet ministériel.

Youssef Chahed a affirmé à cette occasion la volonté de son gouvernement de promouvoir davantage les “relations exceptionnelles” unissant les deux pays et les deux peuples frères.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.