Huffpost Tunisie mg

La campagne "Nul n'est censé ignorer la loi": Un engagement citoyen à long-terme

Publication: Mis à jour:
OEEPV
Facebook/OEEPV
Imprimer

La campagne lancée par le groupe citoyen "On a été embêté pour vous", s'adresse d'une part aux citoyens tunisiens et les incite au respect des lois, d'une autre part, elle s'adresse aux autorités et les appelle à appliquer ces mêmes lois.

La pétition, publiée sur le site change.org s'adresse absolument à tous les tunisiens, aux citoyens et aux responsables.
Pour les plus civilisés et les plus respectueux d'entre eux afin qu'ils propagent une nouvelle culture citoyenne.

AINSI, PAR LA SIGNATURE DE LA PRÉSENTE PÉTITION :

JE SIGNALE MON ADHÉSION à la campagne citoyenne #RespectezLaLoi #AppliquezLaLoi

JE M'ENGAGE à titre individuel à Respecter La Loi et à exiger des pouvoirs publics d’Appliquer La loi et les règles de la vie collective en Tunisie, dans le respect des libertés individuelles garanties par la Constitution.

Ordures dispersées sur les trottoirs, sacs en plastique sur les pare-brises, feux rouges grillés ou voiture qui passe au sens interdit, on en croise tous les jours, des dépassements de toutes les couleurs...

Exaspérés, on regarde, on les insulte furtivement et on passe son chemin... C'est ce que font la plupart des citoyens, convaincus que le problème est ancré dans les mentalités, et que c'est une voie sans issue et qu'ils ne peuvent maîtriser.

Mais en lisant le texte de la pétition, tout citoyen qui se sent concerné, qui veut voir les choses changer, se doit de signer la pétition et de la partager avec son entourage.

Cette campagne se poursuivra le temps qu'il faudra pour les Tunisiens pour s'adapter à cette nouvelle culture citoyenne dont les principes sont tout simplement de respecter les autres et respecter la nature et les espaces publics.

"On a été embêté pour vous" regroupe plus de 18000 membres que l'espoir unit. L'espoir de voir les choses changer.
Ils ont accompli, depuis le lancement du groupe en Août 2015, une vingtaine d'actions sur terrain, dont des actions de nettoyage.
Ils se sont vite rendus compte que ce n'était qu'une question de temps pour que les monceaux d'ordures reprennent leurs places.

La campagne a été lancée en réponse à cette nonchalance et négligence dont le pays souffre.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
#WinouEttrotoir: La campagne qui veut redonner aux Tunisiens leur trottoir
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction