Huffpost Maroc mg

Le Maroc va être évalué par le comité des droits de l'Homme des Nations unies

Publication: Mis à jour:
ONU
Le Maroc va être évalué par le comité des droits de l'Homme des Nations unies | Wikicommons
Imprimer

ONU - Le Maroc va être passé en revue par le comité des droits de l'homme à la fin du mois. Cette évaluation se fera à Genève du 24 au 25 octobre et aura pour but de surveiller l'implantation au royaume du pacte international relatif aux droits civils et politiques. Un texte ratifié par le Maroc aux côtés de 167 autres nations et qui garantit aux individus des libertés telles que le droit à la réunion, à la protection de la vie privée ou encore l'interdiction de l'esclavage et des travaux forcés.

Le Maroc ne sera pas le seul Etat évalué par le comité puisque la Slovaquie, la Moldavie, la Polande, la Jamaïque, la Colombie et l'Azerbaïdjan passeront devant le comité à la même période. Le comité sera composé de 18 experts internationaux et indépendants. Rien d'anormal au fait que le Maroc soit obligé d'être évalué puisque tous les pays signataires du pacte se doivent d'être régulièrement suivis par le comité.

Pour effectuer son évaluation, le comité se basera sur le dernier rapport écrit sur le Maroc à propos de cette thématique, ainsi que les réponses qui y ont été apportées par le Maroc. Le comité prendra également en compte les remarques de plusieurs ONG parmi lesquelles Amnesty International ou l'Organisation marocaine des droits humains (OMDH). Les conclusions du comité seront diffusées à partir du 4 novembre.

LIRE AUSSI: