Huffpost Maroc mg

Plusieurs personnalités politiques s'adjugent des sièges au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima

Publication: Mis à jour:
ELECTIONSMOROCCO_ORIGINAL
Plusieurs personnalités politiques s'adjugent des sièges au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima | Reuters
Imprimer

ELECTIONS - Rachid Talbi Alami du Rassemblement national des indépendants (RNI), président de la Chambre des représentants et Mohamed Najib Boulif du Parti de la justice et du développement (PJD), ministre délégué chargé du Transport, ont remporté un siège chacun respectivement à la circonscription de Tétouan et à la circonscription de Tanger-Assilah.

Autres candidats élus, Nourdin Moudian du Parti de l'Istiqlal (circonscription d'Al Hoceima), Mohamed Zemmouri de l'Union constitutionnelle (circonscription de Tanger-Assilah) et le président du groupe Haraki à la Chambre des représentants Mohamed Laaraj du Mouvement populaire (MP) (circonscription d'Al Hoceima) et Mohamed El Hamdaoui du PJD (circonscription de Larache).

Plusieurs présidents de collectivités territoriales dans les différentes circonscriptions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima sont aussi sortis victorieux du scrutin. Il s'agit notamment de Fouad El Omari du PAM, président de l'Association marocaine des présidents des conseils communaux et ancien maire de Tanger, Mohamed Kheyi Khamlichi du PJD, président du district de Béni Makada (circonscription de Tanger-Assilah), Mohamed Idaoumar du PJD, président de la Commune de Tétouan, Mohamed Simo du MP, président de la municipalité de Ksar El Kébir et de Abdelaziz Ouadiqui de l'UC, président de la Commune de Rissana (circonscription de Larache), Noureddine Harrouchi du PAM, vice-président de la Commune de Tétouan, Ali Amanyoul du Parti du progrès et du socialisme (PPS), président de la municipalité de Martil et Mohamed Karrouk du PJD, président de la municipalité de Fnideq (circonscription de M'diq-Fnideq).

Des sièges parlementaires sont aussi revenus à Abdelaziz Lachhab du PI, président de la Commune de Ain Baida, Mohamed Ahouit de l'Union socialiste des forces populaires (USFP), président de la Commune de Zoummi (circonscription d'Ouezzane), Mohamed Mellahi de l'USFP, président de la Commune d'Oued Laou et Mohamed Arabi Ahnine du PPS, président de la Commune d'Azla (circonscription de Tétouan).

C'est le cas également de Abderrahman El Omari du MP, président de la Commune de Tassift, Taoufik Maimouni du PAM, président de la Commune rurale de Dardara, Ismail Bakkali du PI, président de la Commune d'Oued Melha (circonscription de Chefchaouen), Mohamed Hamouti du PAM, président de la Commune Mrabten, Omar Zarad du PAM, président de la Commune de Targuist (circonscription d'Al Hoceila) et Redouane Nouino du PAM, président de la Commune de Ksar Es-Sghir (circonscription de Fahs-Anjra).

Certains candidats dans la région ont réussi à remporter un deuxième voire un troisième mandat parlementaire au titre de ces élections législatives, comme l'homme d'affaires et promoteur immobilier Mohamed Zemmouri qui siégera au sein du Parlement pour la sixième fois.

Au total, 103 listes électorales représentant 23 instances politiques et une sans appartenance étaient en lice pour pourvoir les 29 sièges réservés à la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima lors de ces élections législatives.

LIRE AUSSI: Le PJD affirme avoir remporté les élections, dépassant de "très loin" les autres partis