Huffpost Maroc mg

Région de Rabat-Salé-Kénitra: Le PJD arrive en tête des législatives

Publication: Mis à jour:
RABDELILAHBENKIRANELARGE570
Région de Rabat-Salé-Kénitra: Le PJD arrive en tête des législatives | Reuters
Imprimer

POLITIQUE - Le parti de la Justice et du développement (PJD) est arrivé en tête des élections législatives du 7 octobre au niveau de la région de Rabat-Salé-Kénitra, en remportant 15 sièges.

Le parti Authenticité et modernité (PAM) a remporté 10 sièges, suivi du Rassemblement national des indépendants (RNI) et de l'Union constitutionnelle (UC) qui ont obtenu 4 sièges chacun.

Le parti du Progrès et du socialisme (PPS) a décroché 3 sièges, contre 2 sièges pour l’Istiqlal, tandis que le Mouvement populaire (MP), le Mouvement démocratique et social (MDS) et la Fédération de la gauche démocratique (FGD) se sont partagés le reste des sièges.

Les mandataires de la liste du PJD ont été élus dans les circonscriptions de Rabat (4 sièges), de Salé (4 sièges), de Skhirat-Témara (2 sièges), de Kénitra (un seul siège), de Sidi Slimane, (1) et de Sidi Kacem (1).

Les dix sièges du PAM ont été remportés dans les circonscriptions de Rabat (2), de Salé (2) et de Khémisset (2), alors que les 4 sièges restants ont été obtenus dans la préfecture de Skhirat-Temara et les provinces de Kénitra, Sidi Slimane et Sidi Kacem.

Concernant le RNI, il a remporté deux sièges à la circonscription El Gharb, un siège à la préfecture de Salé et un autre à la province de Khémisset.

S'agissant de l'UC, il a assuré quatre sièges répartis sur la préfecture de Skhirate-Témara, Kénitra, Sidi Slimane et Sidi Kacem.

De son côté, le PPS a gagné trois sièges dans les provinces de Khémisset, Sidi Slimane et Sidi Kacem, alors que la FGD, le MP et le MDS ont obtenu un siège chacun, répartis entre les circonscriptions de Rabat-Océan, Khémisset et de Tiflet-Rommani.

LIRE AUSSI: