Huffpost Maroc mg

Elections législatives: Suspense pour la troisième place

Publication: Mis à jour:
COLLAGE
Elections législatives: Suspense pour la troisième place | pixlr
Imprimer

POLITIQUE - Derrière le PJD et le PAM, le suspense est entier pour la troisième place, que visent le RNI et l'Istiqlal. Selon les résultats définitifs des listes locales des élections législatives qui se sont tenues ce 7 octobre 2016, publiés par le ministère de l'Intérieur samedi en fin de matinée, le Parti de la justice et du développement (PJD) est premier avec 98 sièges, le Parti authenticité et modernité (PAM) deuxième avec 81 sièges, l'Istiqlal troisième avec 35 sièges et le Rassemblement national des indépendants (RNI) quatrième avec 28 sièges.

Viennent ensuite le Mouvement populaire (MP) avec 20 sièges, l'Union constitutionnelle (UC) avec 15 sièges, l'Union socialiste des forces populaires (USFP) avec 14 sièges, le Parti du progrès et du socialiste (PPS) qui a obtenu 7 sièges, le Mouvement démocratique et social (MDS) avec 3 sièges et la Fédération de la gauche démocratique (FGD) avec deux sièges.

La troisième place dépendra des résultats de la liste nationale. Le RNI compte sur la notoriété de Nawal El Moutawakkel, ancienne championne olympique et tête de liste sur la liste nationale des femmes du RNI, pour remporter la troisième place, selon une source autorisé du parti. Les résultats de la liste nationale (femmes et jeunes) seront publiés à 12h45 par le ministère de l'Intérieur.

LIRE AUSSI: