Huffpost Maroc mg

Automobile: Delfingen inaugure une nouvelle usine à Tanger

Publication: Mis à jour:
DELFINGEN
Imprimer

INVESTISSEMENT - C'est sa troisième usine au Maroc. Delfingen, équipementier automobile français, vient d'inaugurer un nouveau site de production au royaume, plus précisément à Tanger "considérée comme le nouveau Détroit d'Afrique du Nord", indique le groupe dans un communiqué daté du 5 octobre.

L'usine d'une surface de 8.500 mètres carrés est implantée dans la zone franche de Tanger (TFZ) et peut déjà compter sur une centaine de collaborateurs.

Selon Delfingen, elle sera spécialisée dans la fabrication des tubes et gaines techniques pour la protection des faisceaux électriques automobiles et dans les services d'assemblage de joints d'étanchéité, en partenariat avec la société Hutchinson.

Décollage "impressionnant"

"L'impressionnant décollage de l'industrie automobile au Maroc, la confiance dans la gouvernance du pays et notre expérience de plus de 15 années de production locale, nous incitent à investir significativement sur cette zone dans les trois prochaines années", a commenté Gérald Streit, directeur général du groupe.

L'inauguration de ce nouveau site reflète également "l'engagement de Delfingen d’accompagner ses clients et la volonté permanente de toujours mieux les servir en renforçant sa proximité industrielle pour plus de réactivité".

Le chiffre d'affaires du groupe, dont le siège est basé à Anteuil, dans le Doubs, est constitué à hauteur de 70% de la fabrication des gaines en plastique de protection électrique et thermique de câbles.

À cette activité, s'ajoutent aussi des opérations d’assemblage et la fabrication de tubes plastiques pour l’automobile, souligne le magazine spécialisé L'Usine Nouvelle.

19,5 millions de dirhams

Ses principaux clients au Maroc sont Yazaki, Lear, Delphi, Leoni, Fujikura ou encore Sumitomo qui emploie à lui seul plus de 20.000 salariés au royaume.

Pour ce qui est du montant d'investissement du Français dans cette nouvelle usine, il est d'environ 2 millions d'euros, soit près de 19,5 millions de dirhams. 100 emplois ont déjà été créés.

Au niveau mondial, la société familiale a réalisé un chiffre d’affaires de 172 millions d’euros en 2015, en hausse de 13,5% avec plus de 3,4% de marge nette, souligne le magazine français.

En outre, il emploie environ 2.000 salariés à travers une trentaine de sites répartis dans quinze pays dans le monde.