Huffpost Maroc mg

Après l'affaire des batteries explosives, un Samsung Galaxy Note 7 de remplacement prend feu dans un avion aux États-Unis

Publication: Mis à jour:
SAMSUNG
Un Samsung Galaxy Note 7 de remplacement prend feu dans un avion aux États-Unis | twitter
Imprimer

TECHNO - On croyait le cauchemar terminé pour Samsung, ce n'était peut-être que le début. Après le rappel d'un million de Galaxy Note 7 à cause de dizaines d'explosions de batteries, un utilisateur a pu constater que Samsung n'avait pas tout à fait réglé ce problème de fabrication... pas même sur ses téléphones de remplacement.

Un avion de Southwest Airlines, assurant la liaison entre Louisville et Baltimore aux États-Unis, a ainsi dû être évacué mercredi 5 octobre au matin, à cause d'un Samsung Galaxy Note 7 fumant et prenant feu à bord. Aucun passager n'a été blessé.

Lorsqu'il a pris feu, le téléphone possédait 80% de sa batterie, et avait toujours été rechargé à l'aide d'une recharge sans fil.

Le téléphone aurait commencé à fumer dans la poche de Brian Green, qui venait de l'éteindre sur les recommandations de l'équipage. Brian l'aurait ensuite fait tomber par terre, et c'est à ce moment-là qu'une fumée "épaisse" a commencé à sortir du téléphone. Le Galaxy Note 7 aurait brûlé à travers la moquette, elle-même calcinée.

Le 9 septembre, l'agence américaine de l'aviation avait publié une déclaration "recommandant fortement" aux passagers de ne pas allumer leurs Samsung Galaxy Note 7 ni de les charger dans les avions. Brian Green ne devrait plus avoir de souci à se faire... Il a assuré avoir déjà remplacé son Samsung par un iPhone 7.

LIRE AUSSI: