Huffpost Algeria mg

El Tarf: l'intoxication collective d'Ain Kheyar est d'origine hydrique

Publication: Mis à jour:
EAU
DR
Imprimer

L'intoxication (dysenterie) dont a été victime une trentaine de personnes résidant à Ain Kheyar, dans la commune d'El Tarf, est d'origine hydrique, a déclaré, mercredi, la directrice de la santé et la population (DSP), selon l'APS.

Les résultats des analyses effectuées dès l'hospitalisation de 30 personnes suite à des diahrées, des pics de fièvre et de vomissements ont conclu à une dysenterie d'origine hydrique, a précisé Dalila Benemir .

Les victimes, des enfants et des jeunes adultes avaient été transférées au service des urgences où ils ont subi des soins nécessaires, a-t-on rappelé, en soulignant également que l'alimentation en eau potable, dans la localité d’Ain Kheyar a été suspendue à titre préventif.

De son côté, le directeur de l'ADE (Algérienne de eaux), Mustapha Mechati a affirmé que les résultats bactériologiques et physico-chimiques communiquées, mercredi, montrent que l'eau suspectée était potable .

La vétusté du réseau d'assainissement a été, dans ce contexte, soulevée par la même source qui a affirmé que des travaux de rénovation sont prévus au niveau du quartier en question.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.