Huffpost Algeria mg

Le président Bouteflika remanie le corps des walis: 18 wilayas changent de tête

Publication: Mis à jour:
2014WALIS_PH_BACHIR__11_550319869
Echorouk
Imprimer

Le président Bouteflika a procédé mardi 04 octobre 2016 à un remaniement de 18 walis. Six ont été appelés à d'autres fonctions, trois ont été admis à la retraite tandis que neuf autres ont été mutés à la tête d'autres wilayas, indique mercredi un communiqué de la présidence de la République.

"Conformément aux dispositions de l'article 92, alinéa 10 de la Constitution, son excellence Monsieur Abdelaziz Bouteflika, président de la République, a procédé, ce jour, à un mouvement dans le corps des walis et walis délégués", précise la même source.

Le président Bouteflika a annoncé ce remaniement à la fin du Conseil des ministres. Outre Hocine Ouadah, wali de Constantine admis à la retraite, les walis des grandes villes du pays, dont Oran, Alger et Annaba, ont été épargnés par ce mouvement.

Abdelkader Kadi, ex-ministre des Travaux publics et walis de Tipaza ainsi que Yamina Zerhouni, ex-ministre du Tourisme et wali de Boumerdès ont également été admis à la retraite. Et c'est le secrétaire général de Boumerdès qui a été promus à la tête de la wilaya de Tipaza.

Les walis de Tizi Ouzou, Jijel , Naâma, Ghardaia, Oum El Bouaghi, Ouargla et Tissemsilt ont ainsi été appelés à d'autres fonctions.

Le wali de Skikda a été muté vers Chlef, dont le premier responsable a été transféré vers Djelfa. Son wali a quant à lui été nommé à Ouargla. Les mêmes sources rajoutent que le wali de Bouira a été muté vers Sétif. Celui de Mila a été nommé à la tête de la wilaya de Boumerdès, laissant le poste vacant au Secrétaire général de la wilaya de M'Sila.

Le responsable de Oum El Bouaghi a cédé son poste au Secrétaire général de la wilaya d'Alger, dont le wali, Abdelkader Zoukh, a été conservé.

Voici la liste complète publiée par le Conseil des ministres :

Sont nommés walis:

1. Benhassine Faouzi, wali de Chlef.

2. Meguellati Ahmed, wali de Laghouat.

3. Berimi Djamel Eddine, wali d'Oum El Bouaghi.

4. Kerroum Ahmed, wali de Biskra.

5. Cherifi Mouloud, wali de Bouira.

6. Bouderbali Mohamed, wali de Tizi Ouzou.

7. Agoudjil Saad, wali de Djelfa.

8. Maskri Nacer, wali de Sétif.

9. Chater Abdelhakim, wali de Skikda.

10. Kamel Abbas, wali de Constantine.

11. Meguedad Hadj, wali de M'sila.

12. Djellaoui Abdelkader, wali de Ouargla.

13. Madani Fouatih Abderrahmane, wali de Boumerdes.

14. Benmessaoud Abdelkader, wali de Tissemsilt.

15. Ghellai Moussa, wali de Tipaza.

16. Khanfar Mohamed Djamel, wali de Mila.

17. Benyoucef Aziz, wali d’Ain Defla.

18. El Gazi Abdelhamid, wali de Naama.

Par ailleurs sont nommés walis délégués :

1. Bounif Faiza, wali délégué de Draria.

2. Baiche Hamid, wali délégué de Chéraga.

3. Doumi Djillali, wali délégué de Dar El Beida.

4. Bouchareb Abdelaziz, wali délégué d'El Harrach.

5. Kerdah Mohamed, wali délégué de Sidi M'hamed.

6. Ouchene Brahim, wali délégué de Zéralda.

7. Bengamou Mohamed Said, wali délégué de Djanet.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.