Huffpost Maroc mg

Pour Hamid Chabat, toutes les alliances sont possibles

Publication: Mis à jour:
CHABAT
Pour Hamid Chabat, toutes les alliances sont possibles | DR
Imprimer

POLITIQUE - Alors que les alliances pour former une majorité sont toujours incertaines, le patron de l'Istiqlal Hamid Chabat a souligné que "toutes les alliances sont possibles" après les élections législatives du 7 octobre à condition qu'elles soient "cohérentes".

Dans un entretien accordé à l'agence MAP, celui qui défend les couleurs du parti de la balance dans la circonscription de Fès-nord, a souligné que "ces alliances doivent aboutir à la formation d'un exécutif cohérent et homogène qui travaille dans le respect total des institutions (...) Le conseil national de l'Istiqlal devra décider de la nature des prochaines alliances, en tenant compte des résultats obtenus par le parti lors du scrutin de vendredi prochain". Le secrétaire général a fait savoir qu'en cas de victoire, le Parti de l'Istiqlal "engagera des discussions et un dialogue élargi avec tous les acteurs politiques pour convenir à un 'programme de salut'".

Outre l'Istiqlal, les principaux partis politiques se positionnent, aussi bien pour montrer leur disponibilité que pour s'opposer catégoriquement à toute alliance avec le Parti de la justice et du développement (PJD), donné favori. Si l'alliance du PJD avec le Parti du progrès et du socialisme (PPS) semble scellée, le divorce entre le PJD et le RNI est consommé, tandis que pour le PJD, une alliance avec le PAM est "une ligne rouge à ne pas franchir".

LIRE AUSSI