Huffpost Tunisie mg

Tunisie: Le FMI prévoit une croissance de 1,5% et un taux de chômage autour des 14% pour l'année 2016

Publication: Mis à jour:
GROWTH
Shutterstock / Shutter_M
Imprimer

Le Fonds Monétaire International (FMI) a rendu public hier son rapport sur les perspectives de l’économie mondiale Octobre 2016.

La croissance mondiale reste languissante, selon le FMI. Une croissance tirée vers le bas par une demande internationale affaiblie mais aussi par l’effet Brexit. La croissance mondiale tombera à 3,1% avant de remonter à 3,4% en 2017.

Pour la Tunisie, les prévisions de croissance ont été révisées à la baisse, une baisse de 0,5 point de pourcentage. Le FMI prévoit donc un taux de croissance de 1,5% en 2016 contre 2% prévus en avril 2016, un taux de chômage de 14% une inflation de 3,7% et un déficit courant de 8% du PIB.

Des prévisions qui convergent avec les estimations de la Banque Centrale de Tunisie qui prévoit dans son dernier rapport sur les évolutions monétaires et perspectives à moyen terme une croissance annuelle de 1,8% en 2017 et 3% en 2017.

Rappelons que l’institution de Bretton Woods avait prévu une année auparavant dans son rapport sur les perspectives économiques régionales pour le Moyen-Orient et l'Asie Centrale publié le 23 octobre un taux de croissance de 3% en Tunisie en 2016.

Les pressions géopolitiques, l’instabilité politique et sociale continuent d’altérer les prévisions de croissance en Tunisie outre l’atonie de l’activité économique. Le FMI a approuvé au mois de mai dernier une ligne de crédit de 2,9 milliards de dollars sur quatre ans en faveur de la Tunisie.

Une première tranche d’une enveloppe de 319,5 millions de dollars a été pour l’instant débloquée. Le reliquat, soit les huit autres tranches, est conditionné par la poursuite des réformes économiques et sociales.

Les tirages budgétisés au cours des sept premiers mois de l’année en cours font état d’un montant de 345 millions de dinars du FMI sur un total de prêt de 689.7MD.

La Tunisie aux Assemblées annuelles du FMI et de la Banque Mondiale du 7 au 9 octobre courant

La participation de la Tunisie aux Assemblées annuelles du FMI et du groupe de la Banque Mondiale qui se tiendront du 7 au 9 octobre courant à Washington devra probablement accélérer le déblocage d’une deuxième tranche qui permettra de financer le budget de l’État 2017 et boucher les trous budgétaires de l’exercice en cours.

A noter que plusieurs séminaires sont prévus en marge des assemblées annuelles des institutions de Bretton Woods dont: le rôle clé de l’emploi dans les États fragiles, les retours d’expérience des banques centrales face aux fortes fluctuations des taux de change; la transformation du paysage économique et politique mondial, l’inclusion financière; politique budgétaire, la nouvelle norme….

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.