Huffpost Algeria mg

Un colloque international sur Cervantès les 15 et 16 octobre prochains à la bibliothèque nationale à Alger

Publication: Mis à jour:
MIGUEL DE CERVANTES
Archives
Imprimer

La célébration du 400e anniversaire de la mort de l'écrivain espagnol Miguel de Cervantès Saavedra se poursuit à Alger à l'instar des autres capitales mondiales. Cette fois-ci, l’Ambassade d’Espagne et l’Instituto Cervantes d’Alger, organisent un colloque international sur cet illustre écrivain, intitulé : "Cervantes: de Argel a España" (Cervantès d'Alger à l'Espagne).

En collaboration avec le ministère de la Culture algérienne, le colloque qui aura lieu les 15 et 16 octobre 2016 à la Bibliothèque Nationale d’Alger, sera marqué par la présence d’une pléiade de spécialistes qui axeront leurs conférences sur la vie de Miguel de Cervantes en général, et les 5 ans qu’il a passés à Alger en particulier.

Les intervenants durant ce colloque traiteront différents aspects de la vie de Miguel de Cervantes, ainsi que de la période historique qui a coïncidé avec sa présence à Alger.

Parmi les intervenants attendus à ce colloque, on compte le chercheur au Conseil Supérieur des Recherches Scientifiques de Madrid, Miguel Ángel De Bunes Ibarra. Sa conférence portera sur le pouvoir à distance : l'empire ottoman. (El Poder en la distancia: el imperio Otomano).

Interviendra également Alfredo Alvar Ezquerra, professeur de recherche au Centre des Sciences Humaines et Sociales, et spécialiste du 16ème siècle, son intervention portera sur les empreintes de la captivités.

Quant au Doyen de la Faculté des Langues Étrangères de l’Université d’Oran 2 Mohamed Ben Ahmed, Ismet Terki-Hassaine, il axera son intervention sur la contextualisation historique de l'époque de Miguel de Cervantes.

Emilio Sola Castaño, Directeur du Centre Européen pour la Diffusion des Sciences Sociales, et professeur à la Faculté des Lettres et de Philosophie de l’Université Alcalá de Henares à Madrid, développera, pour sa part, son intervention sur la captivité de Cervantès et son impact sur lui.

Le directeur du département des Langues Modernes de l’Université d’Alger, Chakib Benafri, évoquera l'Alger du XVIe siècle.

José Manuel Lucía Mejías, professeur à l’Université Complutense de Madrid, intitule sa confèrence "Un personnage nommé Miguel de Cervantes".

La professeure à la Faculté de Philologie, de l’Université de Barcelone, Isabel Soler, intitule également sa communication sur la présence de Cervantes à Alger.

Le directeur des études à l’Instituto Cervantes d’Alger et lauréat du prix LOEWE 2012, Juan Vicente Piqueras parlera, quant à lui de Cervantes, le poète.

De nombreux autres intervenants se relayeront pendant les deux jours pour faire connaitre le plus illustre des auteurs espagnols.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.