Huffpost Maroc mg

Benjamin Netanyahu et Mahmoud Abbas se sont serrés la main aux obsèques de Shimon Peres (et cette fois personne n'a gâché la scène)

Publication: Mis à jour:
SHIMON PERES
La poignée de main historique entre Benjamín Netanyahu et Mahmoud Abbas aux obsèques de Shimon Peres en rappelle une autre | AFP
Imprimer

INTERNATIONAL - Cette fois, personne n'est venu gâcher la photo. Lors des obsèques de Shimon Peres vendredi 30 septembre, le premier ministre israélien Benjamín Netanyahu et le président de l'Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas se sont serrés la main au détour d'un couloir.

Ils ont également échangé quelques mots. "Je suis ravi de vous voir, cela faisait longtemps", a déclaré Mahmoud Abbas en anglais au premier ministre israélien, avant de saluer son épouse.

Ce n'est pas la première fois que les actuels dirigeants d'Israël et de l'Etat palestinien font un geste l'un envers l'autre. En décembre 2015 déjà, lors de la COP21, ils avaient échangé une poignée de main... sans que la scène puisse être pleinement immortalisée, à cause du "photobomb" involontaire du président des Comores. L'échange avait d'autant plus de valeur qu'il s'agissait d'une première depuis le 15 septembre 2010, où les deux hommes s'étaient rencontrés à Jérusalem pour de nouvelles négociations.

Cette poignée de main entre Benjamin Netanyahu et Mahmoud Abbas n'est pas sans en rappeler une autre, devenue historique, entre Yasser Arafat et le Premier ministre israélien Yitzhak Rabin le 13 septembre 1993 à Washington. Sur la pelouse de la Maison Blanche, les deux hommes se serrent la main, scellant ainsi symboliquement les accords d'Oslo, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo ci-dessous.

Quelques pas derrière eux, se trouve Shimon Peres, alors ministre des Affaires Etrangères israélien, qui échangera également une poignée de main avec Yasser Arafat. L'année suivante, ils recevront tous les trois le prix Nobel de la Paix.

LIRE AUSSI: