Huffpost Tunisie mg

Les larmes de cette petite fille à Charlotte ont ému les internautes

Publication: Mis à jour:
FILLE CHARLOTTE
CNN
Imprimer

ÉTATS-UNIS - En début de semaine une jeune fille de 9 ans a pris la parole à la tribune du conseil municipal de Charlotte suite à la vague de violences policières que connait la communauté noire dans l'État de Californie du Nord et plus largement aux États-Unis.

Zianna Oliphant a ému l'assemblée en témoignant qu'elle ne supportait plus le traitement infligé à sa communauté. "C'est une honte que que nos pères et mères soient tués et que nous ne puissions même plus les voir." déclare t-elle en sanglots. En quelques jours Zianna est devenue la porte-parole des droits des noirs à Charlotte.


"Nous ne devrions pas avoir à protester parce que vous tous nous maltraitez. Nous faisons cela parce que nous le devons et que nous avons des droits." , a-t-elle déclaré avec courage.

Suite à l'assassinat policier de Keith L. Scott le 20 septembre dernier, la ville a connu de violentes émeutes. C'est plus de 50 personnes qui sont venus exprimer leurs inquiétudes aux élus de la ville de Charlotte, dont de nombreux enfants.

Cette intervention n'a pas manqué d'émouvoir des dizaines de milliers d'internautes qui ont partagé cette vidéo:

"C'est tellement triste, quand est est-ce que ça s'arrêtera ?"




Rappelons que ce sont plus de 700 personnes qui ont été tuées par la police américaine depuis le début de l'année, dont près de 30% des victimes sont noires.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.