Huffpost Maroc mg

Sebta veut ouvrir un nouveau passage pour la marchandise à sa frontière

Publication: Mis à jour:
SEBTA
Sebta veut ouvrir un nouveau passage pour la marchandise à sa frontière | Wikicommons
Imprimer

SEBTA - Le projet attendra la fin des élections législatives au Maroc, mais il est déjà dans les tuyaux. Les autorités de Sebta ont annoncé, dans des propos rapportés par l'agence de presse EFE, vouloir mettre un nouveau point de passage pour les marchandises entre le Maroc et le territoire de l'enclave espagnole.

Des réunions bilatérales seront organisées pour mettre sur pieds ce passage, nommé pour l'instant "Tarajal II", après le scrutin du 7 octobre prochain. La date à laquelle ce passage ouvrira sera rapidement décidée après la tenue de ces élections, annonce le communiqué relayé par EFE.

Les autorités de Sebta annoncent que cette initiative a pour but de "servir les citoyens des deux pays à la hauteur des excellentes relations bilatérales qui les unissent". La décision d'ouvrir ce passage fait suite aux nombreux embouteillages qui bloquent souvent la frontière entre Sebta et le Maroc face à l'afflux de marchandises transportées entre les deux territoires.

LIRE AUSSI: