Huffpost Algeria mg

Alger : Le scandale Dounia Parc "n'existe plus"...dispersé par les "grands vents" ?

Publication: Mis à jour:
Imprimer

dounia parc
Le scandale Dounia Park n'existe plus. Le ministre de l'Aménagement du Territoire, du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelouahab Nouri, qui s'était dit "abasourdi" par l’ampleur des "attributions illégales" de terrain au parc des Grands vents (Alger ouest) n'a plus rien à dire sur le sujet.

Questionné hier, à Oran, au sujet de l'affaire, le ministre a indiqué qu'il n'avait plus rien à ajouter après l'intervention du Premier Abdelmalek Sellal qui a nié l'existence d'une "affaire Dounia Parc".

Il y a eu une "erreur dans la manière d’identifier la catégorie juridique à laquelle appartient Dounia Parc " avait indiqué Abdelmalek Sellal.

Soulignant que "le caractère particulier du parc ne permet pas l’ouverture des commerces (fast-food) de la manière dont les choses ont été faites", le Premier Ministre avait ajouté : "l'erreur est réparée, qu'on n'en parle plus".

LIRE AUSSI : Alger : 65 hectares distribués "illégalement" à Dounia Parc, le ministre se dit "abasourdi"

Le ministre de l'équipement qui insistait (voir la vidéo ) sur le caractère "clandestin" de la distribution de 65 hectares s'était dit "abasourdi" par l’ampleur des "attributions illégales" de terrains au parc des Grands vents et avait évoqué "un crime au sens propre du terme".

Aujourd'hui, il applique à la lettre le "qu'on n'en parle plus" énoncé par M.Sellal. "Il n'est pas de mon droit de commenter et d'ajouter quelque chose sur le sujet après ce qu'a dit le Premier ministre" a déclaré Abdelouahab Nouri. Le scandale de Dounia Parc a apparemment été dispersé par les "Grands vents". De quoi être "abasourdi" !

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.