Huffpost Maroc mg

Un enfant se suicide dans un village près d'Azrou

Publication: Mis à jour:
OUED IFRANE
Oued Ifrane, près d'Azrou | DR
Imprimer

SUICIDE - Un enfant d’une dizaine d’années a mis fin a sa vie par pendaison lundi 26 septembre dans le village Oued Ifrane, dans la région d’Azrou. L’information a été révélée par le quotidien arabophone Al-Ahdath Al-Maghribia.

Le corps de la victime a été découvert par son frère qui a tenté de le réanimer, en vain, selon le quotidien. Les raisons de cet acte malheureux? Al-Ahdath Al-Maghribia avance que l’enfant, qui devrait entamer ses cours à la cinquième année de l’école primaire Koum, située dans la région, se serait suicidé après que sa mère lui aurait signifié qu’elle ne disposait pas des moyens nécessaires pour acheter ses fournitures scolaires.

Une version largement relayée dans la presse et sur les réseaux sociaux, qui a même poussé l'association Touche pas à mon enfant à dénoncer dans un communiqué les conditions de vie de l’enfant en tenant pour responsable le gouvernement de son acte désespéré.

Cette version a toutefois été démentie par AlYaoum24, qui a rencontré le père de l'enfant ce mercredi 28 septembre. “Nous sommes une famille qui ne manque de rien. Je travaille comme conducteur dans une grande société à Rabat et mes quatre enfants vivent bien”, explique le père, ajoutant qu'il a été surpris “par le lien établi entre la rentrée scolaire, le suicide de son enfant et la supposée pauvreté de la famille”. Celui-ci a déploré “l’exploitation des malheurs des citoyens pour des considérations politiques. “Notre histoire a simplement été exploitée dans des campagnes douteuses.”

LIRE AUSSI: