Huffpost Algeria mg

Décès de l'ancien président israélien Shimon Peres

Publication: Mis à jour:
SHIMON PERES ARAFAT
Shimon Perez avec Yasser Arafat, le 26 septembre 2001 à Rafah | Pool via Getty Images
Imprimer

L'ancien président israélien Shimon Peres est mort, mercredi, alors que son état de santé s'était détérioré depuis un accident vasculaire cérébral (AVC) subi il y a deux semaines.

Son état de santé avait été révélé plus tôt par l'un de ses proches, sous le couvert de l'anonymat. Âgé de 93 ans, M. Peres avait été hospitalisé le 13 septembre à la suite d'un AVC qui avait provoqué une hémorragie dans son cerveau.

Il a été sous sédation et branché à un respirateur artificiel durant une bonne partie de son séjour à l'hôpital. Shimon Peres, qui a reçu le prix Nobel de la paix, était le doyen des hommes d'État d'Israël, l'un des principaux leaders israéliens. Durant sa carrière politique de quelque 70 ans, il a occupé presque tous les postes prestigieux du gouvernement, dont celui de premier ministre à trois reprises.

Shimon Peres est l'un des principaux artisans des accords d'Oslo conclus en 1993 qui devaient jeter les bases de la création d'un Etat palestinien et qui lui ont valu le Nobel de la paix n'ont jamais été appliqués. Pour les Palestiniens, ils ont surtout servi de couverture à une extension des colonies israéliennes qui rendent pratiquement impossible la solution de deux Etats.

.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.