Huffpost Maroc mg

Baisse significative du nombre d'enseignants au Maroc

Publication: Mis à jour:
SCHOOL MOROCCO
Teacher Moulay Ismael Lamrani poses for a picture with his class in the Oudaya primary school in Rabat, September 15, 2015, at the start of the new school year in Morocco. Nearly three years after Taliban gunmen shot Pakistani schoolgirl Malala Yousafzai, the teenage activist last week urged world leaders gathered in New York to help millions more children go to school. World Teachers' Day falls on 5 October, a Unesco initiative highlighting the work of educators struggling to teach children ami | Youssef Boudlal / Reuters
Imprimer

ÉDUCATION - Le ministère de l'Education vient de publier les chiffres de la rentrée scolaire 2016-2017. Si le nombre d'élèves a connu une hausse de 3,3% pour atteindre 6,95 millions, ce n'est pas le cas du nombre d'enseignants qui a accusé une baisse de 5,6% pour atteindre 210.367, contre 222.736 une année auparavant. Cette baisse concerne aussi bien le primaire (-5,6%) que le secondaire collégial (-5,7%) et le secondaire qualifiant (-5,2%).

Le nombre de salles de cours a toutefois connu une hausse de 11,9%, passant de 146.634 durant l'année 2015-2016, à 164.028 pour cette rentrée. Les établissements scolaires ont également augmenté, passant de 10.756 à 10.922 pour cette rentrée. Les internats sont eux passés de 794 à 845.

Par secteur, 87% des élèves fréquentent les bancs des écoles publiques, contre 13% dans des écoles privées. Des disparités existent entre les zones urbaines et rurales, puisque 61% des élèves étudient en milieu urbain, contre 39% en milieu rural. Par sexe, la répartition est presque égale avec 52% de garçons et 48% de filles.

Pour le volet formation professionnelle post-baccalauréat, l'effectif global des stagiaires s'élève à 492.587, soit un taux d'évolution de 18%. 66% d'entre eux suivent des formations dans les instituts de l'OFPTT. Les garçons sont plus nombreux à suivre des formations professionnelles (65%).

LIRE AUSSI: