Huffpost Maroc mg

Le Conseil national suisse donne son feu vert à l'interdiction de la burqa

Publication: Mis à jour:
BURQA
Shutterstock/Lisa S.
Imprimer

INTERNATIONAL - Après la France, c’est au tour de la Suisse d’éradiquer la burqa des lieux publics. Le Conseil national, chambre basse du parlement suisse, a donné ce mardi 27 septembre, à une courte majorité, son feu vert à une loi sur l'interdiction de la burqa, présentée par le parti majoritaire UDC (droite populiste).

Le texte, repris littéralement d’une initiative de la même formation approuvée dans le canton du Tessin (sud-est), a été adopté par 88 voix pour et 87 voix contre, a précisé l’agence ATS.

Les élus populistes mènent campagne depuis des mois pour l’interdiction du port de la burqa dans l’espace public ou "de toute autre pièce de tissu qui cache le visage, tout ou en partie", indique-t-on auprès du parti. Les députés favorables à la nouvelle loi ont tour à tour fait valoir "le nécessaire maintien de l'ordre public", en arguant que nombreux Etats du monde avaient déjà procédé à une telle interdiction.

Une interdiction qui ne fait pas l’unanimité

La gauche ainsi qu’une partie du Parti libéral (PLR) et du Parti démocrate (PDC) ont affirmé que le voile intégral constitue "un faux problème en Suisse puisqu’il demeure un habit très rare en réalité".

La députée socialiste, Valérie Piller Carrar, a dans ce contexte estimé qu’une interdiction de la burqa au niveau national "pénaliserait notamment les touristes originaires de certains pays arabes et donc indirectement l'industrie touristique nationale".

Après le vote favorable du Conseil national, le texte de l’UDC doit désormais obtenir l'aval de la chambre haute, le Conseil des Etats, pour entrer en vigueur. L'interdiction de la burqa fait l'objet d'une initiative populaire fédérale, une spécificité du système politique suisse, qui pourrait déboucher sur un référendum populaire si elle obtient le nombre de signatures requises.

Le droit helvétique prévoit un minimum de 100.000 signatures pour pouvoir organiser un référendum au niveau fédéral sur une question donnée, à l’instar de l'interdiction de la burqa.

La burqa est pour l'instant partout autorisée en Suisse, sauf dans le canton du Tessin, l'un des 23 cantons composant le pays. Ce canton a organisé il y a 3 ans une consultation populaire sur l'interdiction du voile intégral, accepté par la majorité des électeurs.

LIRE AUSSI:
Close
Les différents types de voiles
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée