Huffpost Algeria mg

Ahlam Mostghanemi dénonce un pillage de son livre par les auteurs du feuilleton "l'école de l'amour"

Publication: Mis à jour:
Imprimer

ahlam mostghanemi
La romancière algérienne Ahlam Mostghanemi s'est insurgée à la vue du premier épisode du feuilleton "Madrassat Al Hob" (l'école de l'amour) dans lequel l'actrice algérienne Amal Bouchoucha joue aux cotés du syrien Abed Fahd, du plagiat de son dernier roman, "le noir vous va bien".

L'auteure qui affirme que des scènes et des expressions sont une reproduction de son roman a indiqué sur page officielle sur Twitter " qu'elle allait porter plainte contre les auteurs du feuilleton.

" Quelle l’impudence... Quelle absence de pudeur... J'ai vu hier le premier épisode et j'ai été stupéfaite. Il faut que je dépose une plainte contre eux. C'est "l'école du vol", ce n'est pas "l'école de l'amour" a-t-elle écrit dans un post qui a été très partagé.

Des hashtags ont été lancé rapidement par des fans de l'écrivain, "Non au pillage du noir vous va bien" et "nous sommes tous Ahlam Mostghanemi".

Dans un autre post, l'auteure reproche à l'actrice Amal Bouchoucha de ne pas l'avoir alerté alors qu'elle connaît parfaitement le roman. "Elle avait un devoir envers moi, pourquoi ne m'a-t-elle pas au moins qu'ils ont pillé mon travail".

Dans son dernier post, la romancière souhaite que la polémique "prenne fin" tout en relevant que l'auteure du scénario du feuilleton, Nour Shehekli ne s'est pas exprimée.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.