Huffpost Maroc mg

Le président du Zamalek Mortada Mansour accuse le Wydad de Casablanca de sorcellerie

Publication: Mis à jour:
MORTADA MANSOUR
Lawyer and head of a renowned Egyptian soccer club Mortada Mansour speaks during a press conference in Cairo, Egypt, Sunday, April 6, 2014. Mansour said he will run for presidency, the third to officially announce running in a much anticipated race slated to take place May 26 and 27. (AP Photo/Lobna Tarek, El Shorouk) EGYPT OUT | ASSOCIATED PRESS
Imprimer

SPORT - En dominant le Zamalek égyptien, samedi au stade Moulay Abdellah à Rabat, le WAC a frôlé l'exploit d'une qualification pour la finale de la Ligue des Champions de la CAF, et sauvé l'honneur après la déconvenue du match aller (défaite à 4-0, ce qui a coûté son poste à l'ancien entraîneur John Toshack).

La performance du Wydad lors du match retour est restée en travers de la gorge du président du club égyptien Mortada Mansour, qui a mis la victoire écrasante du Wydad sur le compte de la... sorcellerie.

LIRE AUSSI: Le Wydad de Casablanca limoge l'entraîneur Toshack

"Il y a quelque chose d'anormal à ce que le Wydad marque cinq buts au match retour alors qu'il a été largement dominé lors du match aller. La performance des joueurs du Zamalek était faible car ils ont joué sous l'effet de la sorcellerie", aurait déclaré Mortada Mansour à la chaîne LTC, rapporte 2M.

Accusant l'arbitre de la rencontre de corruption, le président du club égyptien a appelé la Confédération africaine de football (CAF) à interdire la sorcellerie au même titre que les produits dopants.

Close
Le 119e derby de Casablanca se solde par de violents actes de hooliganisme
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

LIRE AUSSI: Le Wydad sacré champion du Maroc pour la 18ème fois