Huffpost Maroc mg

Anouar Zyne démissionne de l'Union constitutionnelle

Publication: Mis à jour:
ANOUAR ZYNE
DR
Imprimer

POLITIQUE - L'Union constitutionnelle (UC) a peut-être perdu l'un de ses visages les plus connus. Anouar Zyne, porte-parole de l'UC et secrétaire général de la jeunesse du parti de l'Union constitutionnelle (UC), vient d'annoncer sa démission du parti, et la fin de son engagement militant.

"J'ai mis fin aujourd'hui à dix ans d'engagement partisan, et merci". C'est par ce statut court, publié sur Facebook ce lundi 26 septembre en fin de matinée, qu'Anouar Zyne annonce son retrait de l'Union constitutionnelle et, plus largement, de la vie partisane.

La raison de ce divorce? "Il y a eu des divergences sur le projet de rénovation du parti. Le parti a un projet clair et ferme, qui est bon, mais il ne correspond pas tout à fait à mon idée de la politique", nous explique Anouar Zyne, qui précise que cette décision "a été prise dans la sérénité. Je garde d'excellentes relations avec les membres du parti et avec le secrétaire général".

LIRE AUSSI: Anouar Zyne: "Le Maroc n'est pas un pays arabe, c'est acté dans l'histoire, la géographie et même la cuisine"

Ancien journaliste, rédacteur en chef et éditeur, titulaire d'un master en "Communication politique" de l'Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines de Paris, Anouar Zyne est membre du Conseil national de l’Union constitutionnelle (UC) depuis 2006, et a été candidat tête de listes aux législatives de 2007.

Depuis 2013, il est secrétaire général de l'Organisation de la jeunesse constitutionnelle (OJC) et membre du bureau politique de l'UC. En avril 2015, il s'était porté candidat à la tête du parti face à Mohamed Sajid, qui a été élu secrétaire général.

LIRE AUSSI :