Huffpost Tunisie mg

Tunisie: Nouvel aéroport à Bouhnach? Le PDG de l'OACA précise

Publication: Mis à jour:
TUNIS AIRPORT
Travellers queue at an airline check-in counter at Nice International Airport in southern France April 18, 2010. The airport has cancelled all flights on Sunday except for two flights travelling to Tunis and Marrakech due to a cloud of smoke from an Icelandic volcano. French airports north of a line between Nice and Bordeaux will remain closed until at least Tuesday morning, Prime Minister Francois Fillon said on Sunday. REUTERS/Regis Duvignau (FRANCE - Tags: TRANSPORT DISASTER) | Regis Duvignau / Reuters
Imprimer

AVIATION- Vers la construction d'un nouveau aéroport?
C'est une éventualité en cours de gestation: "Conformément à l'étude effectuée, l'aéroport de Tunis Carthage ne sera plus conforme aux normes et ne répondra plus aux nouvelles exigences dans les prochaines années", a expliqué le Président Directeur Général de l'Office de l'Aviation Civile et des Aéroports (OACA), Khaled Chelly, sur les ondes d'Express Fm, jeudi 22 septembre.

Il a annoncé que l'Office étudie deux possibilités: celle de l'extension de l'aéroport Tunis Carthage et celle de la création d'un nouvel aéroport.

L'idée de construire un nouvel aéroport date de la fin des années 90.
Quatre régions ont été proposées : Bouhnach, Borj Amri, Utique et Soliman, a-t-il expliqué avant de préciser qu'aujourd'hui, l'étude est axée sur la région de Bouhnach, à 25 Km de Tunis".

"L'information selon laquelle il y aurait un nouvel aéroport à Soliman est fausse. Cette région ne compte pas assez de superficie pour un aéroport, il serait plus probable, si la construction d'un nouvel aéroport était décidée, qu'il soit basé à Bouhnach, vu la disponibilité de terres non agricoles" indique-t-il.

Bouhnach, une zone non agricole?

Bouhnach, se trouve à Mornaguia, à quatorze kilomètres au sud-ouest de Tunis.

Il est à noter que Mornaguia est touchée par l'étalement urbain de l'agglomération tunisoise, elle fait partie des villes à forte croissance, d'autant plus qu'elle est située sur l'axe autoroutier Tunis-Medjez el-Bab.

Lors de son intervention Khaled Chelly a, toutefois, indiqué qu'"un aéroport nécessite au moins 4000 hectares et Bouhnach répond à ce critère car la majorité des terres dans la région ne sont pas agricoles".

Quant à la possibilité d'extension de l'aéroport de Tunis-Carthage, dont la superficie est de 830 hectares, elle durerait, si concrétisée, de 15 à 20 ans, selon Chelly.

"Notre objectif est d'avoir un aéroport qui répond aux normes internationales, permettant la création d’une réelle dynamique d’investissement en Tunisie" a-t-il conclut.

L'aéroport Tunis Carthage en chiffres

L’aéroport Tunis Carthage dispose d'une superficie totale de 820 hectares.

Un nouveau terminal pour cet aéroport, pour les vols charters a été inauguré le 23 septembre 2006 afin de décongestionner le trafic en portant le nombre de terminaux à deux. L'aéroport compte, par ailleurs, sept passerelles mobiles.

Aménagé à la place de l'ancienne aérogare des pèlerins, sur une superficie de 5 500 m², le terminal a une capacité d'accueil de 500 000 voyageurs par an. Il est composé de trois bâtiments (départ, arrivée et transit).

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les 10 aéroports où la vue est la plus belle à l’atterrissage
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction