Huffpost Maroc mg

Union africaine: Le Maroc présente officiellement sa demande de réintégration

Publication: Mis à jour:
Imprimer

DIPLOMATIE - Ce vendredi 23 septembre, le conseiller royal Tayeb Fassi-Fihri a rencontré, à New-York, la présidente de la commission de l'Union africaine (UA) Nkosazana Dlamini-Zuma.

La rencontre, qui s'est tenue en marge de l'Assemblée générale de l'ONU, a été l'occasion pour Tayeb Fassi-Fihri de présenter officiellement la demande de réintégration du Maroc à l'UA.

Il est attendu que la demande d'adhésion du Maroc à l'Union africaine soit examinée lors du prochain sommet de l'UA, qui se tiendra en janvier 2017 à Addis-Abeba.

Après 32 ans d'absence de l'Union Africaine (et de l'OUA entre 1984 et 2002), le Maroc, membre fondateur de l'OUA, avait annoncé en juillet dernier sa volonté de réintégrer l'institution africaine.

Le roi Mohammed VI avait alors a adressé un message au 27e sommet de l'Union africaine, qui s'est tenu à Kigali. 28 pays membres de l'UA avaient ensuite adressé à Driss Déby Itno, président de la république du Tchad et président en exercice de l’Union africaine (UA), une motion en vue de la suspension de la RASD des activités de l’UA et de tous ses organes.

La présence aujourd'hui d'un conseiller royal et non du ministre des Affaires étrangères Salaheddine Mezouar montre clairement qu'il s'agit là d'un projet porté par mohammed VI.

LIRE AUSSI: