Huffpost Maroc mg

Pourquoi Ilyas El Omari a choisi de présenter le programme du PAM à l'hôtel Farah?

Publication: Mis à jour:
ILYAS OMARI
Ilyas el Omari, Vice Secretary General of the Party of Authenticity and Modernity (PAM) speaks during a press conference following the results from Moroccan municipal and regional elections on September 5, 2015 in Rabat. Morocco's Islamists came first in regional elections seen as a test of their popularity after nearly four years in power, but trailed the liberal opposition in municipal polls, results showed. The PAM, a liberal opposition party founded by a politician close to the king, came se | FADEL SENNA/AFP
Imprimer

ÉLECTIONS - Ce vendredi 23 septembre, la conférence de présentation du programme définitif du Parti authenticité et modernité (PAM) s'est tenue, en début de matinée, à l'hôtel Golden Tulip Farah. L'occasion, pour le secrétaire général du parti Ilyas El Omari, de livrer un discours contre le terrorisme, et d'expliquer pourquoi avoir choisi de présenter le programme du PAM à partir de cet hôtel.

Devant un parterre de journalistes, Ilyas El Omari s'est, d'abord, excusé d'avoir choisi de "tenir la conférence à cette heure. J'imagine que nombre de journalistes ne sont pas à Casablanca, et ne peuvent s'y déplacer à cette heure. Mais mes engagements en tant que président de la région Tanger-Tétouan m'y ont obligé".

"Le choix du lieu n'est pas fortuit", a lancé Ilyas El Omari. "Il y a beaucoup d'autres endroits pour tenir une conférence de presse, que ce soit aux sièges du parti à Casablanca et à Rabat, ou dans une salle de conférence ou un autre hôtel. Le choix de cet hôtel est un signal adressé par le parti à tous les Marocains, pour affirmer notre attachement, en tant que citoyens et citoyennes, au droit à la vie".

"Ce qui est arrivé, ici même dans cet hôtel, en 2003, était une atteinte à ce droit. Aujourd'hui, donc, cette rencontre s'inscrit dans la défense du droit à la vie, mais elle a aussi lieu pour dire que les Marocains n'ont plus peur. L'époque de la peur est révolue. Ceux qui croient qu'ils peuvent imposer la peur aux Marocains vivent dans l'illusion", a conclu Ilyas El Omari.

LIRE AUSSI: