Huffpost Tunisie mg

Georges Adda: Un des piliers de l'Histoire tunisienne.

Publication: Mis à jour:
GEORGES ADDA
Facebook/Georges Adda
Imprimer

Il y a de cela un siècle, Georges Adda naissait.

Voici 5 éléments importants du parcours de celui que la Bibliothèque nationale de Tunisie a honoré jeudi 22 septembre:

  • Adda était un des dirigeants du Parti Communiste Tunisien qu'il a rejoint en 1934 ( et y est resté jusqu'en 1957) et son credo était la justice sociale. Membre fondateur de la Ligue Tunisienne de Défense des Droits de l'Homme, il a également milité pour l'indépendance de la Tunisie.
  • Le militant de gauche a connu l'emprisonnement, les persécutions et il fut aussi déporté en Algérie en 1943, après 3 ans de résidence surveillée.
  • Tunisien d'obédience juive, antisioniste, il a défendu la cause palestinienne et sa présence à des forums pour réclamer justice et indépendance était souvent remarquée.
"Il n’y a pas les "Juifs", mais des Français, des Polonais, des Russes, des Marocains, des Yéménites, des Éthiopiens, des citoyens des U.S.A. des Japonais de religion hébraïque ou d’origine culturelle hébraïque." disait-il dans un texte qu'il avait envoyé au "le grand soir"
  • Il s'est battu pour la démocratie et pour une Tunisie moderne, et ce, jusqu'à ses dernières heures. Adda s'est vu écarté de la scène politique avec le règne de Ben Ali, pour avoir soutenu Bourguiba. Il n'aura pas connu la Tunisie libre pour laquelle il a milité.

Son cœur a cessé de battre le 28 septembre 2008.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
La Tunisie d'antan
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction