Huffpost Tunisie mg

eL Seed produit une oeuvre devant l'Association Générale des Insuffisants Moteurs

Publication: Mis à jour:
EL SEED GRAFFITI
Facebook/Marsa Ville
Imprimer

eL Seed, venu soutenir le Festival de Film Arabe de Gabès a été interpellé par l'Association Citoyenne de la Marsa Corniche (ACMC), afin de venir orner de ses "calligraffitis", la façade de l'AGIM, l'Association Générale des Insuffisants Moteurs.

Une collaboration qui a réuni deux associations et un artiste dans le but d'appeler au respect des différences et donner espoir, surtout aux enfants.

"Réalisons les rêves des enfants, respectons la différence" dit l'écriteau, nouvellement dessiné par l'artiste, en calligraphie arabe.

HuffPost Tunisie s'est déplacé sur le lieu de la manifestation artistique à la rencontre de eL Seed: "C'est plus pour que les gens connaissent l'AGIM," explique eL Seed, "beaucoup de gens passent tous les jours par ici et n'ont aucune idée que cette association existe."

Ce projet était en stand-by depuis deux ans, pour aboutir enfin avec la star des graffitis eL Seed.
L'AGIM fait face à plusieurs problèmes, un manque de soutien et de financement de leurs activités.
Actuellement, le bus qui transporte les enfants en situation de handicap est en panne, fait savoir l'un des membres de l'association. C'est dans l'optique de faire connaitre l'association AGIM que cet événement a été organisé.

el seed graffiti

L'Association Générale des Insuffisants Moteurs (AGIM) oeuvre pour améliorer la situation des personnes handicapées, dès le plus jeune âge (santé, scolarisation, insertion professionnelle...).

Pour ce faire, l'AGIM assiste les personnes en situation de handicap afin de leur assurer une vie familiale, sociale et professionnelle en toute dignité et travaille dur pour qu'ils bénéficient des soins nécessaires.

Leurs opérations ont différentes formes: activités sportives, ateliers artistiques, événements culturels et manifestations scientifiques (afin de faire avancer les recherches liées à cette sphère).

Quant à l'ACMC, l'association de quartier de la Marsa, qui est à l'origine de cette initiative, l'un de ses membres s'est adressé au HuffPost Tunisie: "Tous nos projets ont pour but le bien-être de notre quartier, l'AGIM en fait partie. On voulait vraiment leur faire plaisir. Nous avons déjà agi dans ce sens en organisant des activités de nettoyage et de recyclage dans cette zone, afin de la transformer en un passage convivial."

LIRE AUSSI:
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.