Huffpost Maroc mg

Le climat des investissements au Maroc expliqué aux entreprises québécoises

Publication: Mis à jour:
INVESTISSEMENT
Imprimer

INVESTISSEMENT - Les atouts économiques et le climat des investissements au Maroc ont été exposés, mercredi, par l'ambassadeur du Maroc au Canada, Nouzha Chekrouni, lors d'une rencontre organisée à la ville de Gatineau (Québec), par l'organisme "Export Outaouais".

Selon la MAP, celle-ci avait pour thème "les occasions d'affaires au Maghreb et au Moyen-Orient".

Nouzha Chekrouni a passé en revue les mesures adoptées par le royaume pour attirer des investissements potentiels dans l'ensemble des secteurs au Maroc. Elle a également mis en avant les atouts structurels du pays, notamment sa position géostratégique, sa performance économique favorable, sa croissance solide, l’accès à un marché d’un milliard de consommateurs africains, arabes et européens, une main d’œuvre qualifiée aux coûts compétitifs, une culture d’ouverture et de tolérance et une stabilité politique.

De plus en plus d'interêt pour le Maroc

La diplomate marocaine a tenu, dans ce sens, à souligner l’intérêt de plus en plus croissant exprimé par les entreprises canadiennes pour le Maroc, tout en mettant l’accent sur l’excellence des relations entre le royaume et le Canada. Ces relations sont d'ailleurs animées par une volonté commune de développer davantage, en termes quantitatifs mais aussi qualitatifs, les échanges économiques entre les deux pays.

Elle a, en outre, rappelé les secteurs clés de l’activité économique au Maroc, notamment les secteurs du tourisme, de l’agro-alimentaire, de la pêche et de l’industrie, qui ont connu une refonte substantielle avec la mise en place de stratégies sectorielles "ambitieuses" orientées vers le résultat et l’impact direct sur la croissance.

Nouzha Chekrouni a, par ailleurs, décliné les opportunités d’investissements dans des secteurs stratégiques tels que l’automobile, l’off-shoring, l’aéronautique et les énergies renouvelables.

D'importants investissements canadiens au Maroc

Plusieurs exemples d’investissements canadiens au Maroc ont été cités, avec un accent particulier sur le troisième géant mondial de l’aéronautique Bombardier. Selon l'ambassadeur, le caractère "gagnant-gagnant" d’un tel investissement a consolidé la confiance dans le modèle marocain.

L'accent a également été mis sur la dimension africaine du Maroc, son contexte commercial développé et ses investissements sur le continent, soulignant que le royaume constitue une plate-forme importante pour les opérateurs économiques canadiens souhaitant investir dans les marchés du continent africain.

LIRE AUSSI