Huffpost Maroc mg

Sept beautés d'origine marocaine à surveiller en 2016

Publication: Mis à jour:
BEAUTS MAROCAINES
Sept beautés d'origine marocaine à surveiller en 2016 | DR
Imprimer

BEAUTÉ - Elles sont mannequins, actrices, blogueuses ou ex-miss. Leur point commun, leur gout prononcé pour la mode, leur beauté indéniable, mais surtout leurs origines marocaines. Voici sept beautés marocaines qui font parler d'elles en dehors du Maroc, à suivre en 2016.

1. Imaan Hammam

Native d'Amsterdam, Imaan Hammam, d'origine marocaine et égyptienne, est déjà bien connue dans le milieu du mannequinat. Repérée à l'âge de 14 ans dans une station de bus, elle est montée sur le podium cinq ans plus tard pour Jean Paul Gaultier, Givenchy ou encore Victoria's Secret. Elle a également fait plusieurs couvertures de Vogue International.

Plus récemment, à la Fashion Week de New York, la mannequin a défilé pour Oscar de la Renta et Michael Kors.

iman

2. Claudia Sampedro

Certes, elle n'est pas la première à se faire connaitre pour sa ressemblance frappante avec Kim Kardahian, mais Claudia Sampedro fait incontestablement partie des sosies les plus célèbres de la femme de Kanye West. Avec plus de 930.000 followers sur Instagram, le modèle, marocaine par sa mère, a réussi à gagner en popularité grâce à ses photos où elle expose fièrement ses courbes et ses atouts à la Kardashian.

claudia

3. Linor Abargil

Israélienne de nationalité, mais marocaine aussi par ses origines, Linor Abargil est actrice, mannequin, mais aussi avocate. Élue Miss Israël, puis Miss Monde en 1998, l'ancienne reine de beauté est également militante. Six semaines avant son couronnement, elle avait été kidnappée, menacée au couteau et violée par un agent de voyages dans une BMW, à Milan. Depuis, elle mène une combat sans fin contre le viol et milite pour que les femmes comme elle sortent de leur silence.

linor

4. Nada Adelle

Elle était prédestinée à une carrière dans le droit. Finalement, elle a troqué ses livres de lois contre des magazines de mode et n'a pas à le regretter. Nada Adelle fait partie aujourd'hui des blogueuses mode les plus en vogue de la planète. La Marocaine peut compter aujourd'hui sur pas moins de 162.000 abonnés sur Instragram. Son blog a déjà reçu 10,4 millions de visites. Elle a récemment collaboré avec Ralph & Russo, Gyunel, Felder Felder et Grazia Magazine.

adelle

5. Ahlam El Brinis

En 2015, elle ambitionnait de devenir la première Miss Italie musulmane. Sa religion lui avait d'ailleurs valu beaucoup de critiques sur le web, certains lui en voulant de s'afficher en bikini.

Née à Padoue, près de Venise, Ahlam El Brinis, 21 ans, est en effet mannequin de profession. "Mes parents sont arrivés en Vénétie il y a plus de vingt ans, et je suis née dans l’hôpital de Padoue. J’ai fréquenté une école gérée par des nonnes, dans laquelle ma mère travaillait comme cuisinière. Ma famille est musulmane, mais elle a toujours été guidée par des valeurs occidentales", confiait-elle alors à la presse locale.

ahlam

6. Mariah Idrissi

C'est elle qui a été choisie pour être le premier mannequin voilé de H&M, en septembre 2015. Originaire du Maroc et du Pakistan par ses parents, Mariah Idrissi est aujourd'hui installée à Londres où elle a fait ses études dans une école islamique. Selon Paris Match, la jeune fille a démarré en donnant des petits conseils sur sa page Instagram avec un peu plus de 12.000 abonnés, avant de se faire repérer par le géant suédois.

mariah

7. Sofia Pernas

Né à Fès de mère marocaine et de père galicien(nord-ouest de l'Espagne), l'actrice et mannequin est aujourd'hui installée à Los Angeles. Sofia Pernas a d'abord fait des études de journalisme avant que sa vie ne prenne une tournure inattendue lorsqu'elle a été approchée par une agence de mannequinat. Elle a notamment joué dans les séries "Les feux de l'amour" et "Transylvania".

sofia

LIRE AUSSI: