Huffpost Tunisie mg

Tunisie: Après la pré-sélection de "A peine j'ouvre les yeux" au Oscar, "Les frontières du ciel" au festival Malmo

Publication: Mis à jour:
CINMA
Capture écran
Imprimer

CINÉMA- Décidément le cinéma tunisien vit son heure florissante. Après le Prix à la Mostra de Venise pour le film tunisien "The Last of Us" du jeune réalisateur Alaeddine Slim, jeudi 21 septembre, a été annoncée la pré-sélection du film "A peine j’ouvre les yeux" de Leyla Bouzid pour l'Oscar du meilleur film étranger lors de la 89ème cérémonie des Oscars qui aura lieu à Los Angeles. Et voici une autre consécration qui s'annonce avec la sélection du film “Les frontières du ciel” du réalisateur tunisien Fares Naanaa pour être en lice dans la catégorie des longs métrages de fiction du festival du film arabe de Malmo (Suède) qui se tiendra dans sa sixième édition du 30 septembre au 5 octobre 2016.

LIRE AUSSI: Un prix à la Mostra de Venise pour le film tunisien "The Last of Us" du jeune réalisateur Alaeddine Slim

“Les frontières du ciel”à Malmo

“Les frontières du ciel” est sorti en 2015, il réunit dans les rôles principaux Anissa Daoud, Mouna Noureddine et Lotfi Abdelli et a remporté le prix du meilleur acteur au festival de Dubaï.

Le film raconte l’histoire d’un couple ordinaire dont la vie bascule entre désespoir, culpabilité et désir de vie et de se reconstruire.

Créé en 2011, le Festival du film arabe de Malmo (MAFF), devenu le rendez-vous incontournable de la cinématographie arabe en Europe, vise à travers notamment son marché de film qui se tient cette année dans sa deuxième édition du 1er au 3 octobre, à promouvoir les échanges et les relations de coopération et de production entre les pays de l’Europe du Nord et le monde arabe et à faciliter la diffusion des oeuvres en développant les circuits de commercialisation.

La sixième édition du festival qui mettra le cinéma marocain à l’honneur, sera marquée en guise d’ouverture par la projection du film égyptien “Noura” réalisé par Hela Khalil.

"À peine j’ouvre les yeux" en course pour l'Oscar

Sorti en 2015, le film "A peine j'ouvre les yeux" se déroule à Tunis à l'été 2010, juste avant la révolution. Le film raconte l'histoire de Farah, 18 ans, qui vient de passer son bac. Alors que sa famille l'imagine déjà médecin, la jeune femme, qui chante dans un groupe de rock engagé, ne vit que pour la musique.

Refusant d'écouter sa mère, qui la met en garde contre les interdits en Tunisie, elle sort la nuit dans les bars et les salles de concert, retrouve ses amis musiciens dont son amoureux Bohrène et n'hésite pas à entonner des chansons engagées, sans se soucier du danger.

Il a remporté plusieurs prix: le Tanit de bronze lors des JCC 2015, le Grand Prix du Jury Festival du film de Stuttgart et le Prix du public et le Label Europa cinéma du meilleur film européen lors de la Mostra de Venise et le Muhr d’or du Meilleur film au Dubaï International Film Festival.

Il est à noter que l’annonce officielle des 5 films qui seront retenus pour la compétition finale des Oscars est prévue pour le 24 Janvier 2017.

LIRE AUSSI: Tunisie: Découvrez la liste officielle des films en compétition dans Les Journées Cinématographiques de Carthage 2016

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les films de la rentrée 2016
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction