Huffpost Algeria mg

Classement mondial de la santé: Les pays du Maghreb dans la moyenne, léger avantage pour l'Algérie

Publication: Mis à jour:
ALGERIA HOSPITAL PARNET
Une vue de l’hôpital Nafissa Hamoud, ex-Parnet, à Hussein-Dey, Alger | medecinealgerie.actifforum
Imprimer

Dans la carte des performances en matière de santé réalisée par l'Institut américain des mesures et évaluations de la santé (IHME) à Seattle les trois pays d’Afrique du Nord, Algérie, Tunisie, Maroc se retrouvent strictement au milieu, dans la troisième catégorie sur un tableau qui en compte cinq.

santé pays

Les trois pays ont des moyennes assez proches avec un petit avantage de deux points pour l’Algérie. Le classement établi par l’institut se base sur 33 indicateurs noté de 0 à 100 qui permettent de mesurer l’évolution de chaque pays entre 1990 et 2015. Ce qui permet d’ailleurs dans le cas de l’Algérie et de la Libye de conforter la corrélation entre la dégradation de la situation politique et sécuritaire et les mauvaises performances en matière de santé.

LIRE AUSSI : Santé- l'Islande arrive en tête d'un classement de 188 pays

En 2015, l’Algérie a la meilleure moyenne au Maghreb avec 59 points. En 1990, la moyenne de l’Algérie était de 51 points, elle chute à 46 en 1995, au pic des violences qui ont marqué la décennie 1990 du fait de la grave crise politique. La reprise se fait de manière modérée en 2000 avec 51 points. L’indice restera inchangé en 2005 pour s’établir à 56 points en 2010 et à 59 points en 2015.

algérie 2015 santé

Le Maroc et la Tunisie ont la même moyenne de 57 points pour 2015. Pour le Maroc, la progression est régulière passant de 43 points en 1990 à 45 en 1995. On enregistre un saut de cinq points en 2000 avec une moyenne de 50. L’indice passe à 51 en 2005, 56 en 2010 et enfin 57 aujourd’hui.

La moyenne de la Tunisie était de 47 en 1990 avant de bondir à 53 en 1995 puis 56 en 2000 avant d’atteindre le pic de 59 points en 2005. La Tunisie va connaître un recul de 4 points en 2010 avec une moyenne de 54 points. En 2015, la Tunisie gagne trois points avec une moyenne de 57 points. Elle reste cependant à deux points de la performance de 2005.

La régression libyenne

La Libye se retrouve avec une moyenne de 50 points en 2015, un recul sensible par rapport à 2010 où la moyenne était de 59 points.

L’impact de la situation chaotique dans lequel se trouve la Libye depuis l’intervention occidentale qui a entraîné l’élimination de Kadhafi mais également l’effondrement de toute autorité centrale est aisément lisible dans ce recul. Cette crise a mis fin à une progression du système de santé qui avait une moyenne de 52 points en 1990, 58 en 2005 et 59 en 2010.

La Mauritanie est la plus mal lotie des pays de l'UMA avec une moyenne de 38 points. La situation était bien pire en 1990 avec une moyenne de 23 points. Les choses avancent mais très lentement. La moyenne était de 27 en 1995, de 30 en 2000. La situation stagne jusqu'en 2010 où la moyenne passe à 35 puis à 38 aujourd'hui.

Les pays d’Afrique du Nord sont réellement dans la «moyenne ». A titre indicatif, l’Islande et la Suède, les premiers du monde ont une moyenne de 85 points, l’Espagne 82 points, l’Australie 81 et le Danemark 79 points.

Dans les pays arabes, le Bahreïn a une moyenne de 65, le Liban 62, le Qatar 61, Oman 60, l’Arabie saoudite 58 points et l’Egypte 53 points. La Turquie pays émergent a une moyenne « maghrébine » de 58 points.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.