Huffpost Maroc mg

Maroc: Fadila El Gadi a ouvert son école gratuite de broderie à Salé

Publication: Mis à jour:
FADILA EL GHADI
L'école gratuite de broderie de Fadila El Gadi a ouvert ses portes à Salé | instagram
Imprimer

MODE - C'était un rêve d'enfance, et elle l'a réalisé. La styliste marocaine Fadila El Gadi a ouvert son école de broderie gratuite à Salé, sa ville natale. Celle qui a fait de la broderie sa marque de fabrique a publié sur sa page Facebook des photos montrant des étudiants dans les locaux de l'établissement.

"C'est une école gratuite, sans aucune subvention. Elle est à Salé, ma ville d'origine, ça m'a coûté mes économies, mais c'est de mon devoir de veiller à la transmission de notre savoir-faire et la protection de notre patrimoine" écrit la styliste qui a commencé son parcours aux côtés d'Yves Saint Laurent.

Dans un interview accordé à nos confrères de Yabiladi, Fadila El Gadi explique qu'elle serait heureuse "que tous ceux" qui peuvent l’appuyer financièrement "le fassent, dans la mesure de leurs moyens ou de leur savoir-faire" avant de lancer un appel "à tous, Marocains, MRE, expatriés au Maroc, autorités et diplomates".

Dans un entretien avec le HuffPost Maroc réalisé en mai dernier, la créatrice de mode avait expliqué vouloir créer cette école "pour la transmission et la préservation" du savoir-faire marocain. Destiné aux garçons et aux filles issus de milieu défavorisé, la créatrice souhaite que son établissement soit un lieu "où il pourront apprendre un métier et s'ouvrir l'esprit".

LIRE AUSSI: HuffPost Talk #12: Fadila El Gadi, la broderie dans le sang