Huffpost Tunisie mg

Elyes Gharbi à la tête de la Télévision Nationale. La candidature de Saïd Khezami n'a pas abouti

Publication: Mis à jour:
ELYES GHARBI
Facebook Elyes Gharbi
Imprimer

Elyes Gharbi a été officiellement chargé de la présidence de l'Etablissement de la Télévision Tunisienne (ETT) par le Chef du gouvernement Youssef Chahed , a rapporté la présidence du gouvernement dans un communiqué rendu public jeudi 22 septembre 2016.

"Je remercie la HAICA et la présidence du gouvernement pour la confiance accordée en me chargeant de la présidence de l'Etablissement de la Télévision Tunisienne, en cette période décisive" a indiqué le journaliste sur sa page facebook

Le nom de Elyès Gharbi avait été proposé par le chef du gouvernement Youssef Chahed à la HAICA pour diriger l'établissement de la Télévision tunisienne. Pour évaluer sa candidature, une séance d'audition a eu lieu au siège de la HAICA mardi 20 septembre. Le candidat avait alors présenté au jury composé de représentants de l'UGTT, SNJT, ODC et LTDH, sa stratégie et sa vision pour gérer l’établissement si il est désigné.

Pourtant, Gharbi n'était pas le seul prétendant, Said El Khezami, un ancien rédacteur en chef du journal de la télévision nationale, a annoncé le jour-même qu'il voulait, lui aussi, postuler audit poste.

"J'ai soumis ma candidature au chef du gouvernement Youssef Chahed à travers Mehdi Ben Gharbia, ministre chargé des Relations avec les instances constitutionnelles et des droits de l'Homme, avant la séance d'audition de la HAICA avec mon collègue Elyes Gharbi, et j'avais notifié Nouri Lajmi, directeur de la HAICA de ma démarche" indique-t-il.

Et d'ajouter: " Ma candidature, pour ceux que cela intéresse, est la preuve que l'époque du candidat unique et des nominations via des circuits officieux, est révolue. Un retournement de la situation reste possible"

Pour rappel, à 43 ans, Elyes GHarbi, diplômé de l'Institut de Presse et de Science de l'Information, a travaillé au sein de plusieurs stations radio et chaînes de télévision.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.